Cet article date de plus de 3 ans

En Aveyron, un producteur dénonce les dégâts causés par des sangliers grâce au #Sanglierschallenge

Christophe Malgouyres, producteur aveyronnais, a décidé de partager son ras-le-bol sur les réseaux sociaux en rejoignant le #SangliersChallenge. Photos à l'appui, ils sont de plus en plus nombreux à dénoncer les multiples dégâts causés par les passages de sangliers dans leurs exploitations. 
Pas moins de 8% de cette parcelle de 6 hectares ont été abîmés.
Pas moins de 8% de cette parcelle de 6 hectares ont été abîmés. © France 3
Christophe Malgouyres est un agriculteur atterré. Une fois de plus, comme bon nombre de ses collègues, il est forcé de constater un passage dévastateur de sangliers sur son champ de maïs. 8% de sa parcelle de 6 hectares ont été abîmés. Autant d'épis en moins destinés à nourrir les 100 vaches laitières de l'exploitation. Une perte conséquente que le producteur a souhaité partager sur les réseaux sociaux.
 
L'agriculteur aveyronnais a rejoint le mouvement #SangliersChallenge. Une campagne de sensibilisation lancée par la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles : la FNSEA. 
 
Objectif, protester contre la prolifération des sangliers désormais 19 fois plus nombreux en France que dans les années 70. Les paysans, en appellent aussi à la responsabilité des chasseurs.
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie réseaux sociaux société