• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aveyron : reprise d'un élevage, l'inquiétude d'un jeune exploitant face au loup

En sud-Aveyron, l'implantation de vaches dans certains troupeaux pour dissuader les loups est testée. / © Maxppp
En sud-Aveyron, l'implantation de vaches dans certains troupeaux pour dissuader les loups est testée. / © Maxppp

Depuis le début de l'année, près de 90 brebis auraient été tuées par le loup en Aveyron. Des chiffres en constante augmentation, loin de rassurer les éleveurs et les futurs jeunes exploitants.

Par Justine Saint-Sevin

Dans le sud-Aveyron, les attaques sur les troupeaux de brebis se sont multipliées depuis le début de l'été. Pour les éleveurs, le responsable est tout trouvé : le loup. Sur le Larzac, les dégâts causés par le canidé sont nombreux et ne facilitent pas l'installation des jeunes agriculteurs qui craignent déjà pour leur avenir.

Il y a moins d'une semaine, deux brebis ont été retrouvées mortes sur une exploitation à Sainte-Eulalie-de-Cernon. Le propriétaire Jean-Paul Socquart, futur retraité, va passer la main à un jeune éleveur stagiaire Romain Boutry. Il récupère un cheptel dont 30 bêtes ont disparu durant la seule année 2017.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : des agriculteurs dénoncent la récupération de terres agricoles pour produire de l'électricité verte

Les + Lus