Une ferme du Larzac spécialisée dans la production d'aromatiques une nouvelle fois primée à Paris

La ferme des Homs en Aveyron vient de décrocher un prix d'excellence au concours général agricole de Paris. Après plusieurs médailles ces dernières années, cette nouvelle distinction vient à point nommé pour les jeunes repreneurs de cette exploitation née de la lutte du Larzac dans les années 1970.

Thym, romarin, lavande, fenouil, camomille.... Sur un hectare, une vingtaine de plantes sont cultivées à la ferme des Homs, sur le plateau du Larzac, en Aveyron. Ils seront transformés en sirops, en vinaigres, en sels ou en apéritifs, comme le pastis, qui a fait le succès de cette petite exploitation atypique.
La ferme des Homs est en effet née pendant la lutte contre l'extension du camp militaire dans les années 1970 sur l'idée un peu folle de produire du pastis sur le plateau. Presque cinquante ans plus tard, il s'en produit toujours. C'est même le produit phare de l'exploitation plusieurs fois récompensé au concours général agricole de Paris. Il vient tout juste d'y remporter cette année un prix d'excellence. Une récompense qui tombe à point nommé pour Marion Renoud-Lias et Romain Debord, les jeunes agriculteurs qui ont repris la ferme il y a deux ans. 

Voyez le reportage de Mathilde de Flamesnil et Régis Dequeker :