Transhumance urbaine : les brebis de retour à Rodez pour l'éco-pâturage

Les brebis ont fait leur retour à Rodez, en Aveyron, samedi 22 juin 2019. Avec les vaches du lycée agricole de la cité ruthénoise, elles vont faire office de super-débroussailleuses écologiques durant tout l'été. 

Les brebis au pied de la cathédrale de Rodez.
Les brebis au pied de la cathédrale de Rodez. © France 3 Occitanie
C'est une petite transhumance : les brebis de Denis Malbouyres ont parcouru 5 kilomètres, samedi 22 juin 2019, non pas pour atteindre les estives mais pour rejoindre la capitale du département, Rodez.

Pour la deuxième année consécutive, la cité ruthénoise teste l'éco-pâturage. L'idée est simple : faire pâturer différentes espèces sur des surfaces afin de les valoriser, tout en préservant la biodiversité.

Ici, les brebis de Denis ont rejoint les vaches de l'agri-campus de Rodez. Elles vont faire office de super-débroussailleuses écologiques sur des terrains difficilement accessibles.

Après cette transhumance modeste en kilomètres mais toujours spectaculaire en milieu urbain, les brebis vont se poser tout l'été. Et accomplir leur mission écologique... et économique, puisque la mairie de Rodez n'aurait pas les moyens ni les infrastructures de conserver un troupeau toute l'année.

Voir le reportage de Vivianne Dauphoud-Eddos et Marianne Cazaux, de France 3 Quercy-Rouergue :
 
Transhumance : les brebis de retour à Rodez pour l'éco-pâturage


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie