Beaucaire : la mairie veut expulser des forains installés sur un terrain communal

La mairie de Beaucaire veut expulser des forains d'un terrain communal.
La mairie de Beaucaire veut expulser des forains d'un terrain communal.

500 forains ont signé un bail d’un mois pour s'installer sur un terrain communal à Beaucaire. Quelques jours après leur installation, la mairie a fait coupé l’eau et l’électricité sur le terrain : les règles du contrat n’auraient pas été honorées.

Par P.S. avec M. Aubazac

Il y a 10 jours, 500 forains se sont installées sur un terrain loué à la mairie de Beaucaire.  Un bail d'un mois a été signé. Problème : seul le parcage de véhicules été autorisé. Trois jours après leur arriveé, les forains reçoivent une lettre recommandée de la mairie leur demandant de quitter les lieux. Car par exemple, sur le terrain, "10 remorques abritent des animaux en tous genre", selon un rapport de constations de la police.

« On me dit qu’on a des animaux, mais oui, bien sûr, on a des animaux, on est la famille du spectacle », s’exclame David Danglade, forain signataire du bail.

Certains riverains se seraient aussi plaint de nuisances. Sur place, un entrepôt est utilisé sans autorisation.

L'eau et l'électricité coupées

Les termes du bail n'étant pas respectés, la mairie a décidé samedi de couper l'eau et l'électricité sur le campement. « On a a fait faire un branchement à nos frais, ce qui n'est pas un problème, explique David Danglade, mais M. le maire s’est permis de venir avec l’EDF et la police faire débrancher notre électricité. » L'homme souligne les conséquences négligées par la mairie de ses interruptions soudaines : une nièce diabétique sous insuline qui doit conserver son traitement au frais, un oncle qui a besoin d'une assistance respiratoire alimentée en électricité.
Beaucaire : la mairie veut expulser des forains installés sur un terrain communal
Reportage : M. Aubazac, E. Garibaldi

Pour Sylvie Josserand, l’avocate de la mairie (FN), cette démarche est tout à fait justifiée : " le bail a pour objet le parcage du véhicule, pour cela il n’est nul besoin ni d’eau ni d’électricité. Les branchements en électricité et en eau n’ont jamais été autorisés par la mairie parce qu’ils ne sont pas dans l’objet du bail."

Vers une expulsion ?

Lundi, la mairie de Beaucaire va déposer un référé devant le Tribunal de Grande Instance pour demander l'expulsion des forains. De leur côté, ils refusent de partir avant le 5 janvier.

La Préfecture refuse de prendre parti dans le conflit.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus