Béziers : l’étrange marketing du restaurateur interpellé pour apologie du terrorisme

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ambre Lefevre .

Un homme a été placé en garde à vue mardi pour apologie du terrorisme. Gérant d'un fast-food à Béziers, il avait décoré, selon Europe 1, son établissement sur le thème des armes et portait un tee-shirt avec le nom de l'Etat islamique.

L’homme interpellé mardi à Béziers pour apologie du terrorisme et proche des frères Merah serait le propriétaire d’un fast-food allée Paul-Riquet aux menus assez particuliers.



Selon Europe1.fr, le "Toubib burger" est décoré dans un style militaire et guerrier. Le "T" de "Toubib" est représenté par un fusil, les menus portent les noms de "Rafales", "Grenade", "AK47" ou encore "M16".



Tee-shirt au nom de "Daesh"



Des noms d’armes pour les formules, des cibles sur la carte de fidélité, tout ce décorum est selon le propriétaire une forme de "marketing".



Mais selon Europe1, ce Français converti à l’islam aurait lui-même adopté ce style, arborant régulièrement un tee-shirt avec le nom de "Daesch" en arabe et une cartouchière vide.



Un fusil à son domicile



L’homme a été placé en garde à vue mardi après son interpellation pour apologie du terrorisme. Un fusil a été retrouvé à son domicile. Le restaurateur faisait l’objet d’une fiche S, qui permet à la police de répertorier les personnes présentant un risque pour la sécurité nationale.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité