Carte d’identité du Massif des Pyrénées : une organisation façonnée par la géographie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Corinne Carrière
© A.MorissauD/MaxPPP

L’Insee en partenariat avec le Commissariat de massif des Pyrénées vient de publier une étude intitulée "le Massif des Pyrénées : une organisation façonnée par la géographie". Une étude qui permet de dresser une carte d’identité précise de ce vaste massif.

Le Massif des Pyrénées est un vaste ensemble territorial de 18000 km2 qui abrite 507900 habitants, au premier janvier 2017. D’après une étude publiée par l’Insee réalisée en partenariat avec le Commissariat de massif des  Pyrénées, le tourisme surtout mais aussi l’économie sociale et solidaire et l’agriculture font la force de cet ensemble territorial marqué par l’absence de grands pôles urbains et d'un vieillissement de la population.

Constellation de petites villes connectées aux grands pôles urbains voisins

Territoire à dominante rurale, le massif des Pyrénées perd des habitants entre 2012 et 2017. Les 5 communes principales composées de 10 000 et 14 000 habitants sont :

  • Lourdes
  • Saint-Gaudens
  • Oloron-Sainte-Marie
  • Argelès-sur-Mer
  • Limoux

117 000 emplois dans le massif comptabilisés en 2016 

 

Il faut savoir qu’un actif sur 4 quitte le massif tous les jours pour aller travailler dans des pôles importants très accessibles : Bayonne, Pau, Tarbes, Pamiers, Perpignan et Toulouse.

Contraints par le relief de montagne, les axes de communication majeurs ne traversent pas le massif mais l’encadrent : les autoroutes A9, A64, A63.

Le tourisme : pilier de l’économie

Composé de stations de haute montagne, thermalisme, haut lieu de pèlerinage catholique, littoral méditerranéen, le massif des Pyrénées est composé d’espaces touristiques variés très attractif et bien desservis.

Lourdes est la deuxième vile hôtelière en France après Paris, en nombre de chambres. Argelès-sur-Mer est la première en nombre de camping et d’emplacements offerts. Au total, sur l’ensemble du massif des Pyrénées, 17 000 emplois relèvent du tourisme.

L’agriculture et l’économie sociale et solidaire très présentes

L'emploi est stable depuis 40 ans, l'économie est marquée cependant par la perte de vitesse du secteur industriel et agricole, compensé malgré tout par la croissance de l'emploi dans le secteur tertiaire. Cependant, l’agriculture reste relativement importante sur le territoire, puisqu’elle représente 7 % de l’emploi total contre 3 % au niveau national.

Les surfaces en herbe couvrent la grande majorité des terres agricoles du massif, favorisant l’élevage notamment d’ovins. Les 400 000 brebis laitières forment ainsi le premier cheptel du massif.

Une centaine de coopératives agricoles sont présentes sur ce territoire, très actives elles participent à l’économie sociale et solidaire. Une économie qui repose avant tout sur un tissu associatif important, soit la concentration de 85 % des postes (contre 77 % pour la France métropolitaine). Les 1 980 associations interviennent très souvent dans le secteur social ou de la santé, offrant ainsi un appui nécessaire à une population de plus en plus âgée et qui se fragilise.

Vieillissement de la population et fragilité sociale importante

En 2016, la moitié des habitants du massif ont 50 ans ou plus. La population est ainsi bien plus âgée qu’en France métropolitaine où l’âge médian est de 41 ans. Le massif abrite une population résidente plutôt rurale et souvent âgée (un exploitant agricole sur cinq a plus de 60 ans). Il accueille aussi des retraités qui viennent s’y installer, notamment sur le littoral méditerranéen.

En lien avec une population relativement plus âgée, 40 % du revenu des ménages provient des retraites (contre 28 % pour la France). En 2016, le niveau de vie médian annuel est de 19 160 euros dans le massif des Pyrénées contre 20 810 en France métropolitaine. De manière générale, l’écart entre l’ouest et l’est se retrouve pour la majorité des indicateurs de fragilité sociale : plus on se dirige vers l’est, plus la précarité augmente.

Une fragilité sociale importante :

  • 17% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté
  • 29% des jeunes n'ont pas d'emplois, ne sont pas en études et ne bénéficient pas de formations

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.