Cartoon Forum : les professionnels du film d'animation réunis à Toulouse pendant 4 jours

La 29 ième édition de Cartoon Forum s'ouvre à Toulouse le 10 septembre. Pendant 4 jours, les professionnels du film d'animation pourront découvrir 83 projets inédits sélectionnés dans toute l'Europe. Cette année la Finlande est à l'honneur.

Par Juliette Meurin

Des pirates, des pingouins, un lézard... la plupart des projets sélectionnés à Cartoon Forum sont destinés aux enfants. Mais dans les films d'animation qui seront présentés à Toulouse certains s'adressent aussi aux jeunes adultes. 
"Dans ta face" en fait partie. Il s'agit d'une série de 30 épisodes d'1 minute sur le harcèlement de rue.
 
La série "Dans ta face", épisodes d'1 minute sur le harcèlement de rue
La série "Dans ta face", épisodes d'1 minute sur le harcèlement de rue


Des rencontres professionnelles autour de l'animation


Cartoon Forum permet aux professionnels de l'animation de présenter leurs projets. Des films qui pourraient séduire des acheteurs ou des investisseurs. Pour les producteurs, c'est la possibilité d'accélérer le financement d'un projet ou de trouver des partenaires. Ou tout simplement c'est un moyen de se faire connaître, d'attirer l'attention.

Pendant 4 jours, au palais des congrès Pierre Baudis à Toulouse des réalisateurs, des producteurs, des diffuseurs vont se rencontrer et peut être faire des affaires.
Chaque jour des bandes annonces seront diffusées. Les producteurs des films sélectionnés auront 30 minutes pour présenter leur projet : le concept, le graphisme, les personnages, les étapes de financement...des moments importants pour ces grands enfants.
 
"Origine Arena" le projet de série du studio montpelliérain Mad Films Mi / © Mad films Mi
"Origine Arena" le projet de série du studio montpelliérain Mad Films Mi / © Mad films Mi

Cette année Cartoon Forum a décidé de mettre la Finlande à l'honneur, un pays qui selon les organisateurs "a une position toute particulière sur la scène de l'animation avec notamment une tradition de co-productions internationales".

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus