Covid en Occitanie : 19 personnes supplémentaires en réanimation et 62 morts en 4 jours

Publié le
Écrit par Karine Pellat

A quelques jours des fêtes, la situation se dégrade dans toute l'Occitanie. Cette progression de l'épidémie est d'abord visible à l'hôpital, où 1 477 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 53 de plus en 4 jours.

"La dégradation du contexte épidémique appelle à renforcer fortement tous nos réflexes de vigilance".

ARS

Au moment de publier les derniers chiffres de l'épidémie de Covid, l'ARS, agence régionale de santé, précise "La dégradation du contexte épidémique appelle à renforcer fortement tous nos réflexes de vigilance".

Des hospitalisations en augmentation

La dégradation rapide des indicateurs épidémiques dans notre région et le niveau d’incidence atteint, sans précédent depuis le début de la pandémie, confirment le fort impact de la cinquième vague. L’Agence Régionale de Santé recensait mardi 21 décembre :

  • 1 477 hospitalisations en cours (+53 depuis vendredi 17 décembre)
  • dont 309 en réanimation et soins critiques (+19 depuis vendredi 17 décembre)
  • 5 576 décès à l’hôpital (+62 depuis vendredi 17 décembre)                                       

L'augmentation du nombre d'hospitalisations se poursuit partout en Occitanie. Chaque jour, 5 121 cas positifs sont recensés en moyenne dans notre région.

Des taux d'incidence qui explosent

Le taux d'incidence est le nombre de nouveaux malades sur une période donnée, rapporté à une population donnée. Ce taux est le plus utile pour étudier la dynamique de l'épidémie. La France avait fixé un seuil d'alerte par département à 50/100.000 personnes, puis un seuil d'alerte maximal à 250/100.000. Des chiffres aujourd'hui largement dépassés.

  • Ariège : 597,1
  • Aude : 567,2
  • Aveyron : 575,2
  • Gard : 749,9
  • Haute-Garonne : 507,1
  • Gers : 384,7
  • Hérault : 690
  • Lot : 554,4
  • Lozère : 329
  • Hautes-Pyrénées : 481
  • Pyrénées-Orientales : 784,6
  • Tarn : 356
  • Tarn et Garonne : 395,7

Vigilance dans les EHPAD

Des recommandations de vigilance en EHPAD ont été émises par l'ARS pour permettre à nos ainés de fêter Noël. La vigilance sanitaire est aussi renforcée dans tous les établissements médico-sociaux, pour permettre aux résidents de maintenir au maximum leur lien social et familial en cette période de fêtes, tout en les protégeant du virus.

Conformément au protocole en vigueur, le strict respect des gestes barrières est impératif pendant la période des fêtes de fin d’année notamment le port du masque lors des visites dans les chambres des résidents, en particulier lors d’évènements conviviaux.

Dépistage conseillé avant les fêtes

En cette période de fêtes et de retrouvailles, l''ARS conseille à tous de se faire tester avant de retrouver les siens. Cela permettra de s'isoler en cas de résultat positif et de limiter les contaminations.