Etat d'urgence : l'université de Toulouse Capitole renforce les mesures de sécurité

L'université du Capitole a informé l'ensemble de ses étudiants du renforcement de la sécurité dans le contexte de l'état d'urgence suite aux attentats meurtriers de Paris. 3 mesures phares ont été adressées par mail aux étudiants du Capitole.

Par Anissa Harraou

Alors que lors des jours qui ont suivis les attentats du 13 novembre à Paris, les universités toulousaines estimaient "suffisantes" les mesures de sécurité habituelles, Bruno Sire, le président de l'université située dans le centre ville de Toulouse, a adressé un courrier dans lequel il informe les étudiants des nouvelles règles de sécurité à suivre pendant toute la durée de l'état d'urgence. 

 "Les événements récents et le vote par le Parlement de l’état d’urgence m’ont amené à prendre un certain nombre de mesures de nature à renforcer la sécurité dans nos locaux."


Bruno Sire, assure que le "nombre d'agents de sécurité sera accru dès lundi 23 novembre sur tous les sites". Ces agents seront habilités à demander aux étudiants leur carte attestant qu’ils sont bien inscrits dans l'université. Ceux qui ne seront pas en mesure de montrer cette carte ne seront pas autorisés à pénétrer dans l’établissement. Le Président de l'université demande "à tous les étudiants de porter en permanence sa carte d’étudiant sur lui et de la montrer à tout agent de sécurité qui lui en fera la demande".

Les agents seront habilités à contrôler le contenu des sacs et toute personne qui refusera de laisser pratiquer ce contrôle sera également interdite d'accès. Par ailleurs, le nombre portes d'entrées sera considérablement réduit. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus