Etat d'urgence : les maires de l'Hérault chez le préfet

Les maires de l'Hérault réunis en préfecture / © France3 LR/ S.Bonnet
Les maires de l'Hérault réunis en préfecture / © France3 LR/ S.Bonnet

Les maires de l'Hérault, reçus à Montpellier par le préfet Pierre de Bousquet, ont livré leurs inquiétudes en matière de sécurité. 20 000 contrôles sont réalisés chaque jour dans le département. L'Hérault a reçu le renfort de deux pelotons de gendarmerie et 250 agents des douanes sont mobilisés.

Par L.C. et S.B.

La séance de questions-réponses entre les maires et le préfet a duré près de deux heures, ce vendredi  20 novembre, une semaine tout juste après les attentats de Paris . Les élus réunis en préfecture à Montpellier, ont émis des inquiétudes quant aux limites des mesures de sécurité dans leurs communes. Parmi ces interrogations : quels moyens supplémentaires pour surveiller écoles. Pourquoi la police municipale ne peut pas réaliser de contrôles d'identité ? 
Les maires de l'Hérault en préfecture à propos de l'Etat d'urgence / © France 3 LR / S. Bonnet
Les maires de l'Hérault en préfecture à propos de l'Etat d'urgence / © France 3 LR / S. Bonnet

Philippe Saurel le maire de Montpellier a demandé pourquoi il ne pouvait bénéficier de l'aide des militaires puisque "nous sommes en guerre". Réponse de Pierre de Bousquet : "l'armée est en guerre sur des terrains extérieurs".

20 000 contrôles quotidiens 

Selon le préfet de l'Hérault : 250 agents des douanes ont été mobilisés.
20 000 contrôles sont réalisés chaque jour sur le seul département de l'Hérault. 2 pelotons de gendarmerie ont été appelés en renfort : l'un sur la frontière espagnole et l'autre  sur l' Hérault
Même si aucune menace précise n'a été identifiée sur l'Hérault, l'aéroport de Montpellier demeure le site le plus surveillé.

Sur le même sujet

Les + Lus