• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Farciennes, ville belge, suspend son jumelage avec Beaucaire, passée au FN

Farciennes (Belgique) - ville jumelée avec Beaucaire dans le Gard - 30 mars 2014. / © RTBF
Farciennes (Belgique) - ville jumelée avec Beaucaire dans le Gard - 30 mars 2014. / © RTBF

La commune belge de Farciennes a annoncé, ce lundi, qu'elle "suspendait" ses relations avec Beaucaire, petite ville du Gard, avec laquelle elle est jumelée depuis plus de 40 ans. Cette décision intervient au lendemain de l'élection d'un jeune maire Front national, Julien Sanchez.

Par Fabrice Dubault


"Politiquement, nous ne pouvons pas continuer à travailler avec des gens qui développent de telles thèses, de telles idéologies. Lors du conseil (municipal) de  mardi, nous proposerons de suspendre nos relations avec Beaucaire", a déclaré à la radio publique belge RTBF le bourgmestre (maire) de Farciennes, le socialiste Hugues Bayet.

Interview du bourgmestre de Farciennes
Entretien RTBF: Hugues Bayet, PS


De 1940 à 1945, des habitants de Farciennes --une cité industrielle proche de Charleroi (sud)-- ayant fuit l'invasion de la Belgique avaient trouvé refuge dans la cité gardoise, proche de Nîmes et Arles. Les liens s'étaient concrétisés par un accord de jumelage signé en 1969 et réaffirmé en 2008.
Mais l'élection dimanche à la tête de la ville de 16.000 habitants de Julien Sanchez, un jeune cadre du Front national, va geler les relations officielles avec la commune belge de 11.000 habitants.

"Nous n'accepterons plus de nous rendre à Beaucaire sur invitation de la ville. Et à notre tour, nous ne les inviterons plus. Les échanges aussi sont suspendus", a ajouté Hugues Bayet.
"On ne peut pas non plus laisser passer des choses comme celles-là. Il faut lutter contre les discours un peu simplistes et xénophobes, qui ne font que surfer sur la vague mais qui n'apportent pas de solutions structurelles pour améliorer la vie des gens", a encore déclaré le bourgmestre de Farciennes.


Réalisant une percée historique en 42 ans d'existence, le Front national a remporté la mairie dans une douzaine de villes françaises.

Le festival électro Positiv quitte Beaucaire pour cause de mairie FN

Selon nos confrères de midilibre.fr, l'un des plus importants festivals de musique électro de la région, Positiv, ne se tiendra plus à Beaucaire. Les organisateurs ont annoncé chercher un nouveau lieu après l'élection du maire FN, Julien Sanchez.

Le festival de musique électro Positiv, qui devait se tenir les 5 juillet et 16 août aux arènes de Beaucaire, va chercher "un nouveau lieu d'accueil". L'élection, hier dimanche à près de 40% des voix, du maire FN, Julien Sanchez a décidé les organisateurs a changer leur fusil d'épaule, ont-ils annoncé, ce lundi, dans un communiqué.


 

Lucas Defosse - invité du 12/13 Languedoc-Roussillon
Lucas Defosse - organisateur du festival - Pléïade production

 

A lire aussi

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus