Futurapolis “Le futur est en avance !” un rendez-vous à Montpellier et à Toulouse

© Futurapolis
© Futurapolis

[partenariat] Organisée par le magazine le Point, cette huitième édition de Futurapolis propose des conférences et des débats pour échanger autour de l'innovation et du progrès. Deux rendez-vous auront lieu en Occitanie.

Par Carole Abadie

© Futurapolis
© Futurapolis

A Montpellier les 18 & 19 octobre
Futurapolis santé "Toujours jeunes !"

Futurapolis Santé 2019 propose au public de découvrir les dernières avancées de la science et de l’innovation pour répondre au vieillissement de la population mondiale, et nous permettre de rester en forme.
Deux jours de conférences, d’échanges et de découvertes pendant lesquels experts, médecins, scientifiques, inventeurs et personnalités publiques détailleront les nouvelles possibilités offertes pour rester jeune tout au long de l’existence !

Au programme : nutrition, activité physique, environnement, prévention, génétique, neurosciences…pour réfléchir et débattre sur les nombreuses implications scientifiques, médicales et sociétales que représente l’allongement de la durée de la vie.
Plus d'infos ici
© Futurapolis
© Futurapolis


A Toulouse du 14 au 16 novembre
"Le progrès est mort : vive le progrès !"

À l’occasion de ces rencontres au Quai des Savoirs on se demandera, par exemple, s’il faut démanteler les Gafam, si nos robots sauront bien se comporter ou encore si la ville de demain appartiendra à Google… 27 conférences pour comprendre l'innovation dans toutes ses dimensions et débattre. 
Programme des conférences ici

Inscription gratuite aux conférences :

> Montpellier 18 & 19 octobre : Opéra Comédie ,11 bd Victor Hugo 34000 Montpellier
Tramway : Ligne 1, 2 : arrêt Comédie Ligne 3, 4 : arrêt Gare Saint-Roch ou Observatoire

> Toulouse 14, 15 & 16 novembre : Quai des savoirs Allée Matilda 31000 TOULOUSE
Métro : Ligne B Stations Carmes ou Palais de Justice
Tramway T1, terminus Palais de Justice
Bus : ligne 31 (arrêt Jardin Royal), ligne 12 (arrêt Palais de Justice) et ligne 7, 29 et 44 (arrêt Grand Rond)

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus