Arnaques aux compteurs Linky : deux nouveaux escrocs, spécialistes des "dérivations frauduleuses", interpellés

Les fraudes aux compteurs Linky se multiplient et les escrocs rivalisent d'ingéniosité pour faire baisser la facture d'électricité de leurs "clients". Dans le Gard, les policiers ont mis fin aux activités illégales de deux individus.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Réputés inviolables, les compteurs Linky sont pourtant eux aussi la cible des escrocs. Deux individus ont été arrêtés dans le Gard pour avoir trafiqué les branchements des appareils. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive...

Ce sont deux hommes de 28 et 29 ans qui ont été interpellés et conduits au commissariat de police d'Alès, dans le Gard, ce mardi 13 février. L'enquête a permis d'établir que les deux individus avaient trafiqué des compteurs Linky, ou plutôt les fils alimentant ces compteurs.

Les appareils sont en effet réputés impossibles à pirater. Du coup, les escrocs effectuent une "dérivation", directement sur les câbles électriques qui alimentent le compteur. En branchant leurs appareils "avant" le compteur Linky, les fraudeurs évitent ainsi de dépenser de l'électricité. 

Au moins six compteurs trafiqués

En utilisant cette technique de fraude, un autre escroc avait été arrêté il y a quelques jours déjà dans le Gard. Il proposait à ses "clients" de réduire ainsi leurs factures d'électricité. C'est son train de vie important qui l'avait trahi.

Dans cette nouvelle affaire, les escrocs auraient trafiqué au moins six compteurs Linky entre septembre 2022 et novembre 2023. Ils seront présentés prochainement à la justice.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité