Arnaque : il trafiquait les compteurs Linky pour faire baisser les factures d'électricité mais il a été trahi par son train de vie

Alors que le prix de l'électricité n'en finit pas d'augmenter, des petits malins ne reculent devant rien pour faire baisser leur facture. Dans le Gard, la police a arrêté un homme suspecté de trafiquer les compteurs Linky.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Il trafiquait des compteurs Linky et en tirait visiblement de jolis revenus, si l'on en croit la police du Gard. Elle a interpellé un homme de 36 ans, dont le train de vie avait attiré son attention.

L'homme interpellé était l'auteur de "plusieurs déviations de compteurs Linky, mais également sur les anciens systèmes EDF", précisent les enquêteurs. Il aurait vendu ses services à des particuliers qui arrivaient ainsi à faire baisser artificiellement leur consommation et à réduire leurs factures.

L'arnaqueur présumé avait train de vie important ainsi que de belles économies, laissant penser aux enquêteurs qu'il serait l'auteur de nombreuses escroqueries similaires. La police a saisi chez lui plus de 80 000 euros, ainsi qu'une voiture luxe, une Audi Q7.

Un grand train de vie

Placé en garde à vue, l'homme a pourtant nié les faits reprochés, reconnaissant seulement avoir donné des "conseils" aux particuliers. Il aurait justifié son train de vie par des aides reçues de sa famille et d'associations.

Sa compagne a également été placée en garde à vue. Elle a fini par avouer qu'elle connaissait les pratiques de son compagnon. Celui-ci a été placé sous contrôle judiciaire.