Gard : Eminence bientôt racheté par le groupe israélien Delta Galil Industries

Gard - l'usine Eminence de Sauve - archives. / © F3 LR
Gard - l'usine Eminence de Sauve - archives. / © F3 LR

Eminence, fabricant français de sous-vêtements essentiellement pour hommes, s'apprête à être racheté par le groupe textile israélien Delta Galil Industries. Une option d'achat a été signée selon les deux sociétés. L'entreprise Eminence a 2 usines dans le Gard, une à Sauve et l'autre à Aimargues.

Par Fabrice Dubault

Le slip français sous pavillon israélien, c'est quasiment fait, Delta Galil a signé une option d'achat pour un montant d'environ 125 millions d'euros pour racheter le groupe gardois Eminence.

Une entreprise fondée en 1944 à Nîmes et qui a réalisé l'an passé un chiffre d'affaire de près de 100 millions d'euros, avec près de 90% de vêtement masculin.
Mettant en avant le "made in France", le groupe Eminence, contrôlé depuis 2011 par la société d'investissement LBO France, compte 900 employés en Europe, dont 500 en France dans les 2 usines gardoises situées à Aimargues et à Sauve.
La France est le premier marché d'Eminence et équipe la police et l'armée, le groupe tricolore travaille d'ailleurs sur un projet, toujours pour l'armée, d'un vêtement du futur.

Le groupe israélien Galil semble avoir les reins solides, il a dégagé l'an passé un bénéfice net de 49 millions d'Euros pour un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'Euros.
Il n'a pas précisé ses intentions sur l'avenir des usines gardoises d'Eminence, ni ses conséquences pour l'emploi local, mais a annoncé avoir une stratégie de développement.

La direction d'Eminence, jointe ce mercredi matin par France 3 Languedoc-Roussillon, assure qu'il n'y a aucun soucis à se faire pour l'emploi dans le Gard. Au contraire, la puissance de Galil devrait permettre le développement d'Eminence avec l'ouverture de nouveaux marchés.

Aimargues et Sauve (30) : Eminence bientôt racheté par le groupe israélien Delta Galil Industries
Eminence, fabricant français de sous-vêtements essentiellement pour hommes, s'apprête à être racheté par le groupe textile israélien Delta Galil Industries. Une option d'achat a été signée selon les deux sociétés. L'entreprise Eminence a 2 usines dans le Gard à Sauve et Aimargues. - F3 LR  - Récit : P.Bard

Selon le journal financier israélien Globes, le prix de la transaction, qui doit être finalisé au troisième trimestre, devrait s'élever à 125 millions d'euros.

Delta Galil : une ouverture de poids vers d'autres marchés


Outre sa marque haut de gamme du même nom, le groupe possède également la marque grand public Athena, qui génère l'essentiel de ses recettes, ainsi que Liabel en Italie, et a également des activités de sous-traitance.
Cette acquisition va permettre à Delta Galil de se développer sur les marchés français et italien, dans lesquels ses activités étaient jusqu'à présent limitées.
Ce géant israélien du textile, coté à la Bourse de Tel-Aviv et présent à la fois dans la fabrication et la distribution, a réalisé l'an dernier près de 1,4 milliard de dollars de ventes dans le monde, en hausse de 16%.

Bien implanté aux Etats-Unis (56% de son chiffre d'affaires l'an dernier), Delta Galil est surtout présent en Allemagne pour le moment en Europe, avec la marque de sous-vêtements Schiesser qu'il a rachetée en 2012.
Au-delà de ses propres marques, Delta Galil confectionne aussi des vêtements pour de nombreux distributeurs comme l'américain Walmart, les britanniques Tesco et Marks & Spencer ou encore le français Etam, ainsi que sous différentes licences (dont Nike, Puma, Lacoste et Calvin Klein, entre autres).

A lire aussi

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus