Gard : fortes pluies et orages ce week-end sur les Cévennes, attention aux inondations

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
illustration
illustration © maxppp Daniel Gammert

Des précipitations importantes principalement dans l'intérieur du Gard, sur les Cévennes ainsi que sur l'Ardèche et l'est de l'Hérault sont attendues samedi et dimanche. La dépression venue du nord va stationner au dessus de cette zone avec à la clef 40 à 60mm de pluie en 48 à 72 heures.


Pluie et orages au menu météo du week-end et de lundi en Languedoc-Roussillon. Principalement sur le Gard.
Le nord du département et les Cévennes sont pour le moment en alerte jaune pluie-inondation et orages. Mais le cumul des précipitations des 3 jours, entre 40mm et 60mm, pourrait faire monter le niveau des rivières et des petits cours d'eau occasionnant des crues voire des inondations.
Ces données ne sont pas exceptionnelles en automne mais localement, le caractère stationnaire des masses nuageuses pourrait provoquer des intempéries.

Le vent de large secteur sud soufflera en rafales atteignant 70 à 80km/h dans la vallée du Rhône et sur les crêtes des Pyrénées.
 

Des pointes à 200 mm en 3 jours entre Cévennes et basse Ardèche


Selon nos confrères de météo Languedoc, entre ce vendredi et dimanche, malgré des pluies sur l'Espinouse, c'est vraiment entre le Gard, les Cévennes et l'Ardèche que les gros cumuls sont attendus avec des pointes à plus de 200 mm en basse Ardèche.

Des réactions hydrologiques sont attendues. Là encore, leur intensité dépendra surtout du caractère orageux associé à ces perturbations. Des inondations sont possibles notamment sur les bassins versants des Gardons d'Anduze et d'Alès et de la Cèze.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.