Accident mortel de trottinette à Nîmes : 3 personnes dont le chauffard en fuite arrêtées et placées en garde à vue

Publié le

Le drame s'est produit très tôt, samedi matin, vers 5h, une femme à trottinette qui rentrait de son travail a été percutée par une voiture qui a pris la fuite. La victime n'a pas survécu à ses blessures, elle était âgée de 40 ans. Dans la soirée, la police a interpellé trois suspects.

Il était 5h du matin, samedi, quand une femme à trottinette, employée du dépôt SNCF, circulant route d'Avignon à Nîmes a été fauchée par une voiture. Le conducteur ne s'est pas arrêté pour lui porter secours au contraire, il a pris la fuite. Des témoins de l'accident ont alerté les pompiers.

Une équipe médicale du Smur 30 dépêchée sur les lieux a pris en charge la pilote de la trottinette, une femme de 41 ans. Malheureusement, elle n'a pas survécu à ses blessures et est morte.

La victime rentrait chez elle au moment du drame alors qu'elle sortait du travail.

Quatre suspects en garde à vue

Rapidement, la police a ouvert une enquête.

Les investigations, témoignages et vidéosurveillance notamment, ont permis d'identifier une voiture suspecte. Ainsi que reste de pare-choc au sol avec une plaque.

Selon nos confrères d'Objectif Gard, "une voiture immatriculée dans un autre département va permettre l’arrestation de plusieurs personnes dont le conducteur présumé à l’origine de l’accident".

Ces quatre suspects (30, 27 et 24 ans et le conducteur âgés de 27 ans) ont été placés en garde à vue au commissariat de Nîmes pour être entendus par les policiers. Ils doivent désormais déterminer les responsabilités de chacun dans cet accident mortel.

Le conducteur risque une inculpation pour homicide involontaire et délit de fuite, puni de 7 ans de prison et jusqu'à 100.000€ d'amende. Les passagers, s'ils sont jugés coupables, devront répondre de non-assistance à personne en danger, ils encourent une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement assortie d'une amende de 100.000€ maximum.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité