Deux ambulances des pompiers du Gard offertes au Burkina Faso

Le député burkinabé Mathias Ouédraogo était à Nîmes pour la remise des clés des véhicules. / © F3 Occitanie
Le député burkinabé Mathias Ouédraogo était à Nîmes pour la remise des clés des véhicules. / © F3 Occitanie

Quand les bonnes actions des pompiers du Gard dépassent les frontières du département. Le Sdis 30 a offert deux ambulances au Burkina Faso : vétustes, elles ont été remises en état dans un but humanitaire.

Par RD

"Vous ne pouvez pas imaginer la joie qui nous habite" : si le député burkinabé Mathias Ouédraogo était heureux ce lundi 9 juillet, c’est en raison du beau cadeau que font les pompiers du Gard au Burkina-Faso.

Le Sdis (Service départemental d’incendie et de secours) offre en effet deux ambulances réformées, qui après avoir sillonné les routes gardoises vont parcourir les pistes de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Plus précisément, c’est à l’association "Solidarité Mont-Bouquet - Burkina" que les deux véhicules, remis en parfait état par les mécaniciens du Sdis, sont offerts. Ils seront affectés à deux dispensaires isolés de la région de Kaya, où leur utilité sera considérable, sachant que beaucoup d’habitants n’ont pas la possibilité de se déplacer en cas de maladie.

Les femmes enceintes apprécieront elles aussi l’arrivée de ces deux ambulances, comme le note Mathias Ouédraogo : "Elles sont mieux équipées que certains centres de santé. Je pense que certaines femmes préféreront donc accoucher dans ces ambulances".

Les deux véhicules embarqueront fin juillet à Marseille, direction Ouagadougou.

Les pompiers du Gard ont par ailleurs offert un camion-citerne à l’association "Les Roll Over", permettant à deux femmes sapeurs-pompiers volontaires, Séverine et Amélie, de participer au rallye des Gazelles dans le désert marocain au printemps 2019.

Le reportage de Jérôme Curato et Lucien Thelu :
 
Deux ambulances des pompiers du Gard offertes au Burkina Faso
Avec : Gérard Baroni, président Association "Solidarité Mont-Bouquet - Burkina" ; Mathias Ouédraogo, député du Burkina Faso - France 3 Occitanie - Reportage : Jérôme Curato et Lucien Thelu



 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus