Gard : des campeurs évacués suite à un orage de grêle à Goudargues

Une vingtaine de campeurs a dû être évacuée dans la nuit de mercredi à jeudi, suite à un violent orage de grêle à Goudargues, à l'ouest de Bagnols-sur-Cèze. Les familles ont passé la nuit dans la salle des fêtes du village aménagée pour l'occasion. Depuis, les vacanciers nettoient le camping.
illustration
illustration © MaxPPP - Catherine AULAZ
Mercredi 22 juillet, vers 19h, un violent orage de grêle avec un vent fort s'est abattu sur le camping "La Saraillère", un petit établissement familial, situé en bord de rivière, sur la commune de Goudargues, au coeur de la Vallée de la Cèze et à proximité des Gorges de l'Ardèche. L'orage a fait des dégâts matériels sur des arbres, des voitures et les tentes de certains campeurs ont été inondées.

"La Cèze n'a pas débordée mais l'eau est montée rapidement dans les tentes de certains vacanciers à cause l'orage" témoigne Carine Daniel, proriétaire du camping.

Nous avons alerté la mairie qui a réagi immédiatement. 

Les pompiers du Gard et la Croix Rouge ont également été mobilisés pour secourir ces naufragés du camping.Les élus de Goudargues ont alors mis à disposition la salle des Fêtes du village afin d'accueillir les vacanciers sinitrés. 

Heureusement qu'il n y avait qu'une vingtaine de campeurs à sécuriser, avec les mesures sanitaires actuelles, nous n'aurions pas pu en secourir plus... 

Fred Malher, maire de Goudargues

"Nous avons priorisé les enfants et les personnes âgées, grâce aux pompiers et aux bénévoles de la Croix Rouge. Les services de la préfecture nous ont fourni 25 lits et couvertures," explique Fred Malher, maire de Goudargues. "Heureusement qu'il n'y avait qu'une vingtaine de campeurs à sécuriser, avec les mesures sanitaires actuelles, nous n'aurions pas pu en secourir et loger plus...". Les familles ont passé la nuit au sec et ont pu regagner le camping ce jeudi matin. Sur place, personnel et vacanciers aident au nettoyage et à la remise en état du camping. Et tous dormiront sous leur tente dès ce soir.

En 2018, cinq campings de Goudargues avaient du être évacués suite à des intempéries et 110 vacanciers avaient dû être relogés. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers tourisme intempéries météo vacances sorties et loisirs pompiers