Sénatoriales 2020 : Denis Bouad, président PS du Conseil départemental du Gard, se déclare candidat

Le président PS du Conseil départemental du Gard a déclaré sa candidature pour les prochaines élections sénatoriales. C'est avec une liste de "large rassemblement" que ce candidat de gauche souhaite se présenter.

Denis Bouad est à la tête du département du Gard depuis 2015.
Denis Bouad est à la tête du département du Gard depuis 2015. © MaxPPP - Francois RICHARD
Le président du Conseil départemental du Gard, Denis Bouad, vient de se déclarer officiellement candidat pour les élections sénatoriales de septembre prochain. Dans un communiqué, il déclare, "depuis 2015 à la tête du Département du Gard, dans un contexte de majorité relative et de diminution constante des dotations de l’état, je me suis efforcé de promouvoir, avec pragmatisme, un certain nombre de dossiers structurants pour le territoire gardois, tant au niveau local qu’à l’échelle nationale."

Aujourd’hui, après mûre réflexion, je suis décidé à défendre mon département et mes convictions au sein de nos institutions nationales.

Denis Bouad

Un "large rassemblement"

Denis Bouad, agriculteur retraité, a été élu pour la première fois conseiller général du canton d'Uzès le 28 mars 2004 et réélu deux fois le 27 mars 2011 et le 29 mars 2015. Il est à la tête du département du Gard depuis le 2 avril 2015. 

C'est avec une liste de "large rassemblement avec des femmes et des hommes qui partagent des valeurs de solidarité et de progrès social", que Denis Bouad se lance dans ces élections qui se tiendront le 27 septembre prochain.

Face à lui, Vivette Lopez, sénatrice du Gard depuis 2014, a été investie tête de liste Les Républicains.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections élections sénatoriales parti socialiste