Nîmes : 47 familles se lancent dans un défi zéro déchets

L'association "Lulu Zed" lance son défi 0 déchets pour la troisième année consécutive. L'objectif : accompagner des familles volontaires vers la réduction de leurs déchets. Une aventure écologique de 7 mois. 
Nîmes - 19 % des déchets sont recyclés ou compostés - 21.10.19
Nîmes - 19 % des déchets sont recyclés ou compostés - 21.10.19 © AFP - E. Cabanis
Pendant sept mois, 47 familles gardoises vont bousculer leur quotidien. Elles se lancent dans un défi appelé "zéro déchets" qui vise à réduire considérablement ses ordures ménagères. 

C’est une démarche qui chamboule notre mode de vie. Cela veut dire changer notre lieu de consommation, repenser les cadeaux les anniversaires… Plein de choses du quotidien que l’on faisait sans réfléchir.


confie Marlène Ducrot, ancienne participante du défi 2018.
 

Réduire de 25% le poids des ordures ménagères


Encadré par l'association "Lulu Zed", ce défi vise à accompagner les familles vers une réduction de 25% du poids de leurs ordures ménagères.

Lors de cette réunion de lancement du défi, les familles accompagnées de leur référent ont découvert un kit qui leur permet de faire état des ordures qu'elles génères : la première étape de ce défi.  
 
Par la suite elles seront invitées à changer leurs habitudes de consommation afin de s'inscrire dans une démarche plus soucieuse de l'environnement. "On a des décharges à ciel ouvert, il est temps de se prendre en charge et de réagir tous ensemble. Je pense que ça commence par un comportement écoresponsable", s'indigne Joëlle Denizard, participante au défi. 
 

354 kg d'ordures ménagères produites par habitant

Chaque année, un habitant en France produit 354 kg d'ordures ménagères. Pour certains, frileux de se lancer seul dans l'aventure, ce défi leur a permis de trouver la motivation :
 

Ça fait quelques années que l’on a envie de tendre vers cette démarche. En le faisant dans notre coin ce n’est pas la même chose, là on a la motivation, on se raccroche à une dynamique de groupe.


racontent John Tranier et Claire Malbec, un couple de participants. L'an dernier, 26 familles avaient participé au "zéro déchets", elles avaient réduit de 52% le poids de leur poubelle.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société famille déchets ménagers vie associative