Nîmes : des vétérans des essais nucléaires menés par la France reçoivent une médaille militaire

Publié le
Écrit par Lauriane Nembrot
Remise de médaille de la défense nationale aux vétérans des essais nucléaires. Nîmes, 27 novembre 2021.
Remise de médaille de la défense nationale aux vétérans des essais nucléaires. Nîmes, 27 novembre 2021. © FTV

Journée chargée d’émotion ce samedi à Nîmes pour les vétérans des essais nucléaires et leurs familles. Ils ont reçu une médaille militaire honorifique, gage de reconnaissance de toute une nation, pour leur mobilisation durant les essais nucléaires menés par la France jusqu’en 1996.

En costume et très émus, plusieurs vétérans de l’armée française ayant participé aux essais nucléaires menés par la France entre 1960 et 1996 ont reçu ce samedi à Nîmes la médaille de la défense nationale avec une mention toute particulière : la mention "essais nucléaires". 

Vingt-cinq ans après le dernier tir, l’association des vétérans (AVEN) se félicite d’une telle démarche.  “Notre combat, notre seul combat, c’est la reconnaissance des victimes des essais nucléaires.”, a martelé son président Jean-Louis Camuzat au micro de France 3 Occitanie. 

Une distinction très attendue

Organisée en présence d'élus et d'officiels, cette cérémonie était un moment particulièrement attendu pour les vétérans. C'est vrai que ça fait bien longtemps qu’on réclame cette médaille”, lance Jean-Louis Camuzat.

À la tête de l’AVEN, Jean-Louis Camuzat dit être fier de pouvoir assister à une telle cérémonie.  Dans l'assemblée, d'anciens vétérans ne cachent pas leur émotion. "On voulait être reconnus, et l'état vient de nous reconnaitre", témoigne simplement Gérald Carrasco, qui a fait partie des premiers à partir en 1973, direction la Polynésie, pour superviser les essais nucléaires. "Nous sommes vraiment très contents".

 210 tirs en 30 ans

Pendant plus de trois décennies, la France a réalisé pas moins de 210 tirs nucléaires au Sahara et au large de la Polynésie dans l’océan Pacifique. Environ 150 000 personnes ont été mobilisées sur ces essais. 

"Ce sont principalement des jeunes qui se sont engagés. Ils ont eu des parcours singuliers, il fallait les honorer", a commenté la députée du Gard Françoise Dumas présente à Nîmes pour remettre certaines des médailles aux vétérans. 

Les vétérans demandent réparation

Des décennies après avoir été exposés à des émissions radioactives, bon nombre de vétérans ont contracté des cancers. “Des cancers au pharynx, au pancréas, des cancers précoces de la prostate”, liste entres autres Jean-Louis Camuzat, “en plus des maladies cardio-vasculaires”.

Persuadés que leur exposition à une forte radioactivité a pu déclencher ces cancers, les vétérans et certaines familles demandent des réparations à la France. À ce jour, plus de 200 dossiers ont été acceptés, précise l’association des vétérans des essais nucléaires.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.