Nîmes : il fabrique son pain avec un blé datant du Moyen-âge

Publié le Mis à jour le
Écrit par Joane Mériot
La Touzelle est un blé du Moyen-âge que Paul cultive pour fabriquer son pain - août 2018
La Touzelle est un blé du Moyen-âge que Paul cultive pour fabriquer son pain - août 2018 © France 3 LR / Lucien Thelu

A Nîmes, un paysan boulanger cultive un blé qui date du Moyen-âge, la Touzelle. Une variété ancienne, à la récolte précoce, pauvre en gluten qui n’était plus cultivée depuis plus de 20 ans.
 

Paul est paysan boulanger. Il cultive son propre blé sur 3 hectares mais pas n’importe quel blé : la touzelle. Une variété ancienne datant du Moyen-âge et tombée dans les oubliettes.

L’histoire commence il y a 20 ans, quand le père de Paul, Henri découvre la graine de blé dans des ouvrages anciens. Il décide alors de la cultiver. Henri trouve des graines au conservatoire de l’INRA, il se lance alors dans la culture, exactement comme à l’époque, sauf qu’aujourd'hui elle a une particularité, elle est bio !


J’ai semé à la main, d’abord dans mon jardin, puis après un peu plus grand, puis je récoltais à la faucille.



Il faudra attendre environ sept pour qu’Henri produise sa première farine avec cette graine de blé. Puis en 2009, il passe la main à son fils Paul, qui maintenant moud son blé dans son propre moulin.

Henri a créé une association qui permet de diffuser des graines de cette variété ancienne a d’autres artisans. Quant à Paul, lui, vend les petits pains.
 
durée de la vidéo: 01 min 48
Nîmes : il fabrique son pain avec un blé datant du Moyen-âge ©F3 LR

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.