Meurtre de Rodilhan : la prostituée tuée pour un désaccord sur le prix, un jeune Gardois avoue

Le procureur de la République de Nîmes confirme qu'un habitant de Marguerittes (Gard), âgé de 21 ans, a reconnu avoir tué par arme blanche une prostituée roumaine et lui avoir roulé sur le corps, sur une route de Rodilhan. Le mobile serait un différend autour du prix de la prestation sexuelle.

Le corps d'une femme a été retrouvé dans un fossé, le 4 juin 2018, par des cyclistes à Rodilhan (Gard)
Le corps d'une femme a été retrouvé dans un fossé, le 4 juin 2018, par des cyclistes à Rodilhan (Gard)
Le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel, a confirmé les aveux du principal suspect dans le meurtre d'une prostituée roumaine de 26 ans, retrouvée dimanche 4 juin en bordure de route à Rodilhan (Gard). Le jeune homme, âgé de 21 ans et résidant à Marguerittes, près de Nîmes, s'était rendu de lui-même aux enquêteurs, au moment où sa voiture était en train d'être saisie pour analyses.


Poignardée pour un désaccord sur le prix


Il a reconnu avoir poignardé la victime pour un différend autour du prix d'une prestation sexuelle, la jeune Roumaine réclamant un tarif "plus élevé que d'habitude", selon son meurtrier présumé, qui était un client régulier. Eric Maurel a relaté le déroulement des faits au micro de Jérôme Curato et Lucien Thelu.

durée de la vidéo: 00 min 46
Prostituée tuée à Rodilhan : le suspect avoue ©France 3 Ocitanie

Le procureur de la République de Nîmes a aussi souligné le rôle capital de 2 témoins-clés, dont une femme, dans la résolution rapide de l'enquête, pour laquelle les gendarmes du Gard et le SRPJ de Montpellier ont travaillé de concert.

durée de la vidéo: 00 min 21
Meurtre d'une prostituée à Rodilhan : 2 témoins capitaux ©France 3 Occitanie

Le suspect devrait être mis en examen pour meurtre. Une information judiciaire va être ouverte.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société police sécurité violence