VIDEO. Accident sur l'A9 : les images impressionnantes du relevage d'un camion couché en travers de l'autoroute

durée de la vidéo : 00h00mn19s
La cabine et sa remorque ont été relevées vers 21h30. ©F. Dotte / France 3 Pays gardois

Un poids lourd transportant 39 000 litres de peinture et de solvants s'est couché mardi en travers de l'A9 entre Nîmes et Montpellier, après avoir heurté la pile d'un pont qui enjambe l'autoroute. Un peu avant 22h, les équipes mobilisées ont procédé au relevage du camion dont l'état laissait entrevoir la violence de l'accident.

La cabine est écrasée, la remorque désagrégée et une partie du chargement déversée sur la chaussée. C'est un accident aux conséquences spectaculaires qui a eu lieu mardi 31 octobre 2023 en fin d'après-midi sur l'autoroute A9 qui relie Lyon et Barcelone. Les causes restent, elles, encore à déterminer.

Les circonstances de l'accident

Pendant plus de quatre heures, un poids lourd est resté couché sur plusieurs voies de l'autoroute A9. Vers 17h35, le camion - qui circule en direction de Lyon - percute la pile d'un pont qui enjambe l'autoroute. Le véhicule dévie alors de sa trajectoire, traverse le terre-plein central et se couche sur les voies de circulation opposées, en direction de Montpellier et Barcelone.

Par chance, aucun véhicule circulant en sens inverse n'est percuté, ont constaté les autorités mardi soir. La circulation était pourtant dense en cette période de vacances scolaires et à la veille de la Toussaint, un jour férié. Le chauffeur du camion a, lui, été blessé et transporté au CHU de Nîmes par les secours.

La chaussée devra être "rabotée"

Ce camion d'un transporteur slovène était chargé de 39 000 litres de peinture industrielle et de solvants. Après le choc contre le pont, une partie du chargement s'est déversée sur la route. Des milliers de litres de peinture et de solvants que les pompiers ont tenté de contenir pour éviter qu'ils n'atteignent le bas-côté et n'ajoutent à la pollution. Les contenants, de gros tonneaux, étaient visibles sur la route mardi soir.

Peinture et solvants se sont répandus sur la chaussée, entraînant une forte odeur qui a compliqué le travail des secours. L'autoroute a été souillée, la chaussée devra être "rabotée" avant de rouvrir à la circulation, ont expliqué les autorités à Fred Dotte et Eric Mangani, journalistes de France 3 Pays gardois qui se sont rendus sur place où ils ont pu constater l'étendue des dommages.

La solidarité avec les naufragés de l'A9

Le camion a été relevé un peu avant 22h mardi soir. Mais la circulation restait perturbée et des dizaines d'automobilistes s'apprêtaient à passer une partie de la nuit dans leurs voitures bloquées sur place. Des habitants leur ont apporté de quoi se restaurer, ainsi que des bonbons pour les plus petits, histoire de fêter Halloween, malgré les circonstances.