Gers : les vendanges de la Saint-Sylvestre de Viella attirent plusieurs centaines de bons vivants

Les vendanges du nouvel an attirent les touristes séduits par cette fête originale. / © JP Duntze / FTV
Les vendanges du nouvel an attirent les touristes séduits par cette fête originale. / © JP Duntze / FTV

Ce sont les seules vendanges tardives qui ont lieu un 31 décembre en France. La tradition remonte à une trentaine d'années. Ce mardi soir, à Viella dans le Gers, plusieurs centaines de personnes ont participé aux vendanges du Pacherenc.

Par Christine Ravier

C'est tout un village qui participe traditionnellement aux vendanges de la Saint Sylvestre, à Viella dans le Gers. Depuis 28 ans, on cueille cette nuit-là le Pacherenc du Vic Bilh. Une tradition née d'un aléas climatique qui s'est déroulé l'hiver 1991. 
 

Cette année-là, le raisin est mûr avec 15 jours ou 3 semaines de retard, explique le vigneron Roland Podenas. C'était le début du mois de décembre. Les vignerons se sont dit : on ne peut pas aller jusqu'au 31 décembre et ils ont fait une fête. 

Habitants du village ou visiteurs d'un soir, venus parfois de loin comme des Catalans de Barcelone, apprécient cette manière originale et conviviale de fêter le nouvel an. Ils n'hésitent pas à goûter le raisin.

La cuvée 2019 s'annonce bonne. Le raisin récolté va être pressé puis mis en bouteilles. Mais il faudra s'armer de patience avant de goûter ce vin liquoreux.

La cuvée du Pacherenc du Vic Bilh ne sera pas commercialisée avant plusieurs années. En vidéo, le reportage de Christophe Neidhardt et Jean-Pierre Duntze.  
 







 

Sur le même sujet

Les + Lus