Les premiers champs de coton de France sont Gersois

© Photo: Julie Valin
© Photo: Julie Valin

Trois jeunes agriculteurs gersois ont fait le pari de lancer la première production de fleurs de coton de France. Une fibre végétale cultivée à Montréal-du-Gers puis transformée en France qui permet de fabriquer des polos 100% made in France. 

Par Cécile Frechinos

C'est l'histoire de trois jeunes agriculteurs gersois qui ont décidé de sortir des sentiers battus. La culture des céréales et de la vigne : Yohan, Médéric et Samuel la maîtrisent déjà depuis longtemps. Alors ils ont eu envie de se lancer dans une production jamais encore cultivée en France : celle du coton. 

"En France on a l'habitude de nourrir et d'abreuver les gens mais on ne les habille pas encore", remarque fièrement Médéric Cardeillac, l'un des co-fondateurs de Jean Fil.

Jean Fil voilà le nom de l'entreprise que les 3 agriculteurs gersois ont créée il y a 3 ans, avec un pari fou : fabriquer des vêtements made in France au coton 100% gersois. 

Yohan, Médéric et Samuel sont donc les premiers agriculteurs de France à s'être lancé dans la production de la fleur de coton. 100 kg récoltés la première année et 2 tonnes la 3ème saison. Les 3 associés sont très fiers de l'évolution de leur exploitation. 

"Nous avons eu quelques sueurs, mais désormais on peut dire qu'il est possible de cultiver du coton dans le Gers. Nous en sommes très fiers", raconte Médéric Cardeillac. 
 

6 mois du champ au vêtement 

Produites à Montréal-du-Gers, les fleurs de coton sont séchées et égrenées sur place avant d'être envoyées dans une filature des Vosges. Une fois transformé en fil, le coton gersois est ensuite teint et tissé à côté de Troyes dans l'Aube. 

Du champ au vêtement, il faut en moyenne 6 mois pour obtenir un polo 100% made in France. 

"Notre polo fait environ 2000 kilomètres au total, quand un polo classique acheté dans n'importe quelle grande enseigne parcourt plus de 20 000 kilomètres. L'impact carbone n'est pas du tout le même", souligne Yohan de Wit. 

Et le prix non plus ! Comptez entre 95 euros et 125 euros minimum pour vous offrir un polo Jean Fil.


Après la fabrication de polos, les 3 associés de Jean Fil souhaitent créer une ligne de tee-shirts et de chaussettes 100% coton gersois. 

Un savoir-faire qu'ils exposeront la semaine prochaine au salon du made in France à Paris. 

Voici le reportage de France 3 Occitanie : 

 

Unique en France : des champs de coton dans le Gers

 

Sur le même sujet

Les + Lus