• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gilets jaunes : les réactions après les dégradations aux péages de Narbonne et Sète

Le péage de Sète a été incendié. / © Brian Bock
Le péage de Sète a été incendié. / © Brian Bock

Au péage autoroutier de Sète, un portique a été incendié dans la nuit. Des violences et dégradations condamnées par une majorité de gilets jaunes.

Par Josette Sanna

Au péage de Sète, spectacle de désolation. 
La force a été telle que le portique de signalisation a cédé, puis été incendié par un groupe d'individus.
Certains gilets jaunes dénoncent ces dégradations qui ont lieu la nuit par des éléments incontrôlables.
 

"C'est gravissime qu'on en arrive là. Il faudrait que tout rentre dans l'ordre et que l'Etat prenne une décision", soupire ce gilet jaune à Sète.


Même situation au péage de Narbonne sud entre A9 et A61.
 

Narbonne et Sète : violences et vandalisme aux péages de l'A9
En raison des dernières actions liées à la mobilisation des gilets jaunes, plusieurs axes routiers sont encore fermés ce lundi matin dans les départements du Languedoc et du Roussillon. Mais, après plus de 48 heures de blocage, le trafic a repris ce lundi matin, sur l'autoroute A9.  - F3 LR - Récit : V.Luxey

Sur le point de blocage de kilomètre Delta, près de Nîmes, une cinquantaine de gilets jaunes se relaient depuis le début du mouvement.
Ils maintiennent la pression sur Emmanuel Macron tout en dénonçant les détériorations.

" La casse et le reste c'est pas nous, mais les casseurs. Il y en a dans toutes les manifestations, et je voudrais  dire au président : Monsieur Macron, y a que les idiots qui ne changent pas d'avis" nous dit cette gilet-jaune nîmoise.
 

A Aimargues dans le Gard, des pneus de véhicules de gendarmerie ont été crevés tôt ce matin.

Encore ce soir, l'autoroute A9 était complètement coupée au niveau de Montpellier dans les deux sens.
 
Les réactions des gilets jaunes suite aux dégradations
Au péage autoroutier de Sète, un portique qui a été incendié dans la nuit.Des violences et dégradations condamnées par une majorité de gilets jaunes - F3LR - B. Bock. S. Djian

Sur le même sujet

Gard : les "gilets jaunes" rencontrent les députés de la majorité

Les + Lus