• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Cazaux-Layrisse (31) : un habitant aperçoit l'ours Goiat dans son jardin

 Les premiers pas de Goiat, l'ours lâché en 2016 par les Catalans. / © Piroslife
Les premiers pas de Goiat, l'ours lâché en 2016 par les Catalans. / © Piroslife

Une semaine après qu'il a été relâché dans les Pyrénées espagnoles le 6 Juin dernier, l'ours Goiat été apercu par un habitant qui se trouvait dans son jardin à Cazaux-Layrisse... en Haute-Garonne. 

Par Marc Raturat

L'ours slovène “Goiat” relâché dans les Pyrénées espagnoles dans la soirée du lundi 6 juin a été aperçu par un habitant de Cazaux-Layrisse, dans le sud de la Haute-Garonne... L'homme se trouvait dans son potager lorsqu'il a vu au loin, l'animal de 205 kilos. L'équipe de suivi de l'ours a confirmé ce mercredi soir à France 3 Midi-Pyrénées qu'il s'agit bien de Goiat. Elle a relevé sur place des traces d'ours et la description faite par le témoin, notamment concernant le collier de l'ours, correspond à l'animal slovène relâché la semaine dernière.

Une semaine à peine après sa remise en liberté l'ours a franchi la frontière. 

Son arrivée dans les Pyrénées espganoles était attendue depuis longtemps. C'est dans la plus grande discrétion que Goiat a pris pris pied dans les Pyrénées.

Ce lâcher est intervenu dans le cadre du programme de sauvegarde européen de l'ours des Pyrénées Piroslife. L'objectif est de consolider la popualtion actuelle des ours estimée à une trentaine d'animaux et d'apporter de la diversité génétique.


Sur le même sujet

Sécheresse : l'inquiétude des éleveurs du Roussillon

Les + Lus