1,6 tonne de cannabis saisie à Pibrac en Haute-Garonne

Les policiers sont saisi 1,6 tonne de résine de cannabis.
Les policiers sont saisi 1,6 tonne de résine de cannabis.

Après de longs mois d'enquête, les policiers du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse et ceux de l'Office central de répression du trafic de stupéfiants (OCRTIS) ont démantelé un réseau de trafic de drogue ce samedi à Pibrac, en Haute-Garonne. Ils ont saisi 1600 Kg de cannabis. 

Par Laurence Boffet

"C'est la plus grosse saisie de cannabis faite à Toulouse depuis des années'" témoigne un enquêteur. Au terme de longs mois d'enquête, les policiers du SRPJ de Toulouse, aidés de collègues de Bordeaux, de Bayonne et de l'Office central de répression du trafic de stupéfiants (OCRTIS) ont démantelé un trafic de drogue samedi à Pibrac. 12 personnes ont été interpellées et 1600 Kg de résine de cannabis ont été saisis.

Au coeur du trafic, un Toulousain qui faisait venir la drogue du Maroc via l'Espagne et la stockait à Pibrac, dans la maison de famille, explique une source proche de l'enquête. C'est là qu'il a été interpellé samedi après-midi, au moment où il s'apprêtait à redistribuer sa marchandise à des revendeurs venus de Bordeaux, Paris ou encore Lyon pour s'approvisionner. Douze personnes ont été interpellées dans un rayon de 1Km autour de la maison, dont la mère et la soeur du suspect.

Entendues par les enquêteurs, elles ont ensuite été relâchées. Sur les 10 autres, trois ont déjà été présentées au juge d'instruction en charge de ce dossier à la juridiction interrégionale de Bordeaux, la juridiction compétente dans les affaires de drogue pour tout le quart Sud-Ouest de la France. Sept sont toujours en garde à vue ce mardi au commissariat de Toulouse. Elles devraient être présentées au juge d'instruction au plus tard mercredi après-midi. 

Pour l'instant, aucun lien n'est établi entre cette affaire et les deux autres importantes saisies de drogue de ces derniers jours au Viaduc de Millau et Narbonne


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus