L'acteur Bruno Solo défend la fiction française au festival de Luchon

Bruno Solo au festival de Luchon / © France 3 Occitanie
Bruno Solo au festival de Luchon / © France 3 Occitanie

L'acteur Bruno Solo travaille beaucoup pour la télévision. Il n'a pas à se plaindre. Au festival de Luchon, il est venu défendre une fiction et une mini série. Interview.

Par Emmanuelle Gayet

L'acteur Bruno Solo aime jouer pour des films cinématographiques mais pas seulement. D'ailleurs, la télévision le lui rend bien car il est souvent sollicité. Il se trouve d'ailleurs à Luchon au festival dans le cadre de deux productions en compétition. La fiction "L'enfant que je n'attendais pas" et la mini série "Un avion sans elle". 

Avant il y avait un snobisme absolu vis-à-vis de la fiction,


selon Bruno Solo.

Les temps ont changé. Canal Plus et Arte proposent des séries trés qualitatives avec des budgets importants, ce qui permet de rééquilibrer le débat avec le cinéma.

Désormais, la télévision s'impose sur les sujets audacieux. Plus que le cinéma.


selon l'acteur.

Par ailleurs, l'acteur évoque Netflix. Il se bat pour que le système américain  protège mieux les auteurs. Des propos recueillis par Sophie Pointaire et Jean-Pierre Duntze :
Interview de Bruno Solo au festival de Luchon


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus