• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Airbus estime à 29 220 le nombre d'avions à construire d'ici à 2032

Les Airbus A340, A350 et A380 dans le ciel du Sud-Ouest. / © Airbus SAS 2013- Photo H.Goussé
Les Airbus A340, A350 et A380 dans le ciel du Sud-Ouest. / © Airbus SAS 2013- Photo H.Goussé

John Leahy, le directeur commercial d'Airbus, a présenté ce mardi à Londres les estimations de l'avionneur européen pour le marché mondial des 20 prochaines années. 

Par Fabrice Valery

C'est un rendez-vous incontournable des spécialistes de l'aéronautique : le GMF (Global Market Forecast). Le grand patron des ventes d'Airbus, l'anglais John Leahy y dévoile les estimations de l'avionneur européen pour le marché mondial d'ici à 2032.

Selon Airbus, il faudra construire 29 220 avions pour un montant total de 4000 milliards de dollars. Un marché que devront se partager tous les contructeurs, principalement Airbus et son concurrent américain Boeing.

C'est plus de 1.000 appareils supplémentaires par rapport à sa précédente prévision pour la période 2012-2031.

Selon les analyses d'Airbus, à moyen terme, le trafic aérien et la demande de nouveaux avions devrait être tirés par les pays émergents, en particulier l'Asie, où les villes et les classes moyennes se développent.

Face à la hausse des prix du pétrole, les compagnies devraient se doter d'avions moins gourmands en carburant comme le nouveau A320neo, équipé de nouveaux moteurs plus efficaces.

Airbus continue aussi de penser que les compagnies s'intéresseront aux très gros porteurs, un marché dominé par son A380, des appareils qui devraient représenter 1.334 unités et 519 milliards de dollars sur vingt ans.

A ce jour, Airbus compte seulement 262 commandes fermes au total pour l'A380, et peinait ces derniers temps à remplir le carnet de commandes de son emblématique avion géant.


A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : après le tirage, le Fort Brescou d'Agde se retrouve au grattage pour le loto du patrimoine

Les + Lus