• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Après la noyade d'un enfant dans une piscine près de Toulouse : rappel des règles de sécurité

© MAXPPP
© MAXPPP

Un enfant de 3 ans est mort noyé ce dimanche 16 juin sur la commune de Lapeyrouse Fossat, près de Toulouse. Rappel des consignes de sécurité et de la réglementation.

Par Juliette Meurin

En France la noyade est la première cause de mortalité par "accident de la vie courante" chez les moins de 15 ans. 
Malgré les actions de prévention les accidents sont encore trop nombreux. Près de Toulouse, ce dimanche 16 juin c'est un enfant de 3 ans qui s'est noyé dans une piscine privée à Lapeyrouse Fossat.

Le site Santé Publique France rappelle qu'un enfant entre 2 et 4 ans doit être surveillé en permanence. "Dans les trois quarts des cas, les parents sont à moins de 20 mètres de la piscine mais ils font autre chose", précise le site. Par ailleurs un enfant sans surveillance peut se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes.
 

La réglementation

4 dispositifs de sécurité sont prévus par la loi :
 
  • barrières
  • abris de piscine
  • couvertures
  • alarmes sonores
Les trois premiers dispositifs peuvent empêcher physiquement l'accès à une piscine.
Les alarmes peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.
L'équipement est obligatoire pour les piscines enterrées ou semi enterrées. En cas de non respect, l'amende peut aller jusqu'à 45 000 euros.
 

Les conseils pour éviter l'accident

Le site Santé publique France conseille de poser à côté de la piscine : une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.
Après la baignade, il est important de penser à sortir tous les objets flottants (jouets, bouées, objets gonflables) qui pourraient inciter un enfant à s'approcher de l'eau et à remettre en place le dispositif de sécurité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus