• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Au Toulouse Nat'Synchro, les hommes font aussi leur “Grand Bain”

Les hommes ne sont qu'une centaine à pratiquer la natation synchronisée. / © Julien Mattia / MAXPPP
Les hommes ne sont qu'une centaine à pratiquer la natation synchronisée. / © Julien Mattia / MAXPPP

Grâce au succès du film "Le Grand Bain", la natation synchronisée masculine est arrivée sur le devant de la scène. Au Toulouse Nat'Synchro, Nicolas Speranza et Christian Frigerio pratiquent cette discipline au plus haut niveau : ils sont même devenus Champions du monde.

Par Margaux Dubieilh

Le film est un carton : avec ses plus de 4 millions d'entrées, le Grand Bain a réussit à rendre la natation synchronisée masculine populaire. Pourtant, cette discipline n'est pratiquée que par un petit nombre d'hommes.
 

Champions du monde

Parmi eux,  Nicolas Speranza et Christian Frigerio : ces deux anciens nageurs professionnels ont décidé de se convertir à la natation synchronisée. Ils s'entraînent deux fois par semaine au Toulouse Nat'Synchro. Tous deux l'avouent : ce sport est éprouvant et très technique ! Que ce soit lors du ballet à 8 ou avec une nageuse du club pour le duo mixte, ils restent concentrés pour donner la meilleure performance.

Pionniers en France, les deux hommes ont même décroché le titre de Champions du Monde (catégorie Maîtres) en 2017. Mais la pratique de cette discipline reste très rare en France : elle compte une centaine de licenciés en loisir, et seulement une dizaine évoluent au niveau professionnel.

En vidéo, le reportage de Serge Djian et Eric Coorevits

 

Discipline masculine

Historiquement, la natation synchronisée était à l'origine un sport masculin. Par exemple, dans l'Antiquité Grecque, les hommes devaient effectuer des figures dans les eaux du fleuve Alpheios lors des Olympiades. Plus tard en 1891, la première compétition officielle organisée à Berlin était réservée à la gente masculine ! Mais petit à petit, les nageurs se sont fait voler la vedette par les femmes. La ballets de natation synchronisée féminine ont notamment été popularisés par Hollywood.
 
Footlight Parade (1933) – Human Waterfall

Mais peut-être qu'avec le film de Gilles Lelouche, les hommes vont peu à peu se lancer dans la natation synchronisée. En tout cas, au Toulouse Nat'Synchro, les deux champions du monde continuent d'enchaîner vrilles et portés avec grâce et technicité.
 
Bande-annonce du film "Le Grand Bain"

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus