• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Balma : après la tentative de suicide d'une salariée de Solocal, les témoignages accablants se multiplient

Solocal, (Pages Jaunes) est installé à Balma près de Toulouse. / © MAXPPP
Solocal, (Pages Jaunes) est installé à Balma près de Toulouse. / © MAXPPP

Quelques jours après la tentative de suicide, sur son lieu de travail, d'une salariée de Solocal (ex-Pages Jaunes), les langues se délient au sein de l'entreprise. Plusieurs employés, dont celle qui a tenté de mettre fin à ses jours, ont accepté de se livrer sous couvert d'anonymat. Témoignages. 

Par Cécile Frechinos

Deux jours après avoir tenté de mettre fin à ses jours sur son lieux de travail, elle a accepté de témoigner devant l'une de nos équipes. Sophie (son nom a été modifié) met clairement en cause son employeur, l'entreprise Solocal (ex-Pages Jaunes). 
En pleurs, la jeune femme se livre : "On nous a dit qu'un jour on aurait plus de travail. On pense à nos enfants, on se dit qu'il n'y a pas d'issue."

Objectifs inatteignables


Et puis il y a cette pression permanente. Ne jamais lâcher son téléphone. Appeler sans arrêt.
Tous les témoignages que nous avons recueillis se confondent. Depuis l'annonce du PSE, les objectifs de vente son inatteignables, les menaces quotidiennes. 

"On nous pousse à la démission, on est tous sous médicaments", raconte une employée. 

Dans cette entreprise où 40% du salaire dépend des objectifs de vente, plus d'un salarié sur deux seraient actuellement en arrêt maladie. 

 
Au sein de l'entreprise Solocal, la pression serait devenue insupportable.

 

Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus