Champions Cup: le Toulousain Thomas Ramos toujours à l'infirmerie

L'arrière du Stade Touloussain Thomas Ramos, touché au bassin, n'a pas participé à la séance collective ce mardi 2 avril. Il est donc incertain pour le huitième de finale de Champions Cup contre le Racing 92 dimanche au stade Ernest-Wallon.

L'arrière ou demi d'ouverture international (28 ans, 36 sélections) souffre d'une contusion à la crête iliaque, subie en début de match contre Bordeaux-Bègles le 25 mars. Il se sent mieux de jour en jour, a fait savoir mardi l'encadrement toulousain qui ne prendra une décision qu'en fin de semaine en fonction de l'évolution de la douleur.

Tests concluants pour Romain Ntamack

L'international écossais Blair Kinghorn, également capable d'évoluer à l'arrière
et à l'ouverture, est lui de nouveau apte après avoir senti une pointe aux ischio-jambiers au retour du Tournoi des six nations.
Les tests physiques passés par l'ouvreur Romain Ntamack après son retour à la
compétition samedi face à Pau en Top 14 - environ 25 minutes de jeu - sont par ailleurs concluants.

Capuozzo et les autres blessés longue durée

Deux autres Toulousains ont quitté l'infirmerie cette semaine: le pilier américain David Ainu'u, remis de sa blessure à un mollet, et l'ailier ou centre Dimitri Delibes, touché à une épaule lors du dernier match de poule de Champions Cup contre Bath en janvier. L'ailier fidjien Setareki Bituniyata et l'arrière ou ailier international italien Ange Capuozzo y sont toujours, en compagnie des blessés longue durée, les troisièmes lignes Anthony Jelonch et Alban Placines et le pilier droit néo-zélandais Nepo Laulala.