Coronavirus : en football comme au rugby les clubs amateurs font face à d'importantes difficultés financières

Il y a un an le Blagnac Rugby était au sommet de la Fédérale 1 de rugby, qualifié pour les demi-finales aux dépens de Bourgoin-Jallieu. Aujourd'hui il serre au maximum les cordons de sa bourse et espère en la saison prochaine / © MaxPPP
Il y a un an le Blagnac Rugby était au sommet de la Fédérale 1 de rugby, qualifié pour les demi-finales aux dépens de Bourgoin-Jallieu. Aujourd'hui il serre au maximum les cordons de sa bourse et espère en la saison prochaine / © MaxPPP

En mettant fin aux compétitions sportives, la crise du Covid-19 a provoqué d'importantes difficultés financières pour les clubs amateurs, aussi bien en football qu'au rugby. A Toulouse le FC Bagatelle et le Blagnac-Rugby ne savent pas sur quelles bases ils vont pouvoir préparer la saison prochaine.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

En mettant fin aux compétitions sportives, la crise du Covid-19 a provoqué d'importantes difficultés financières, non seulement pour les équipes professionnelles, mais aussi pour les clubs amateurs, aussi bien en football qu'au rugby.
A Toulouse le FC Bagatelle est un club amateur de football qui compte 500 licenciés, et est implanté dans un quartier populaire de Toulouse.
Comme tant d'autres structures associatives,  il joue un rôle social essentiel dans la vie de ce quartier.

Le FC Bagatelle a subi de plein fouet l'impact économique qu'a entraîné l'arrêt des matches, surtout à domicile : il s'est ainsi retrouvé non seulement privé de recettes, mais a aussi vu le départ de 2 partenaires importants pour l'équlibre budgétaire du club.

Un soutien mais des questions

Par bonheur pour le club, certains sponsors sont restés au soutien en cette période difficile.

Le manque à gagner s'élève à 20 000 euros, soit le quart du budget du FC bagatelle, désormais doté d'un terrain synthétique flambant neuf, mais dont ses joueurs n'ont même pas pu encore profiter pleinement.

On demande des aides, on essaye de voir comment on va redemarrer, avec quelqs moyens ? On attend des instances du football un peu plus de concret quoi. On n'a pas pu régler toutes nos factures de fin d'année, et avec la Ligue et le District, en contre-partie on ne reçoit rien du tout

explique Mohamed Hamami, le président du FC Bagatelle.

Au rugby aussi

Autre exemple de cette situation financière difficile avec le Blagnac Rugby, basé dans la banlieue de Toulouse.
Lui aussi a souffert de la crise du Covid 19 : ce club de Fédérale 1 comptait sur les recettes des matches des phases finales pour abonder son budget.

La saison 2019-2020 amputée, ses dirigeants ont dû trouver des solutions pour garantir la survie de leur club

C'est d'abord les aides de l'Etat, donc le chômage partiel pour tous les personnels qui ont un contrat de travail; et puis les autres, surtout les joueurs, ont accepté de ne plus recevoir leur rémunération liée à l'arrêt l'activité

détaille Benoit Trey, le président du Blagnac Rugby.

Comme dans bien d'autres sports, les joueurs ont donc dû faire des sacrifices financiers : renoncer à des sommes allant de 400 à 1000 euros par mois.
Un sacrifice délicat pour ces amateurs, qui heureusement ont tous un travail à côté :

ça a été une décision difficile à prendre, ça a été brutal, comme l'arrivée du Covid. On ne pensait pas que le confinement allait durer tant de semaines, on était dans l'incompréhension... Et puis on a compris que la situation était dure pour nous et pour le club. Donc après concertation avec tous les joueurs on a accepté cette baisse

raconte Mathieu Vachon, troisième ligne et capitaine du Blagnac Rugby.

Pendant que les dirigeants du club s'interrogent : sur quelles bases vont-ils pouvoir préparer la saison prochaine ? -  Les joueurs, eux, n'ont qu'une hâte, : reprendre le chemin de l'entraînement.
Quand ? - La réponse est espérée pour le 2 juin, date prévue pour les prochaines annonces gouvernementales. 

  
 
Les clubs amateurs de football et de rugby font face à d'importantes difficultés financières à cause de la crise du Covid-19 qui a mis fin aux compétitions.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus