Coronavirus : la redistribution de masques FFP2 s'organise partout en Haute-Garonne

En Haute-Garonne, c'est un petit trésor de guerre qui a été collecté dans les mairies ou dans des entreprises par les associations des réservistes du service de santé des armées. Aujourd'hui, la redistribution s'organise dans tout le département et même au-delà, en fonction des besoins.
Des masques FFP2 redistribués auprès d'un service d'hospitalisation à domicile à Toulouse.
Des masques FFP2 redistribués auprès d'un service d'hospitalisation à domicile à Toulouse. © E. Coorevits / FTV
Ils sont la denrée rare et essentielle pour les soignants en cette période d'épidémie de Covid-19 : les masques FFP2, plus couvrants et plus protecteurs que de simples masques chirurgicaux. En Haute-Garonne, 8 000 de ces masques ont été collectés par les associations de réservistes du service de santé des armées. Ces volontaires ont commencé la redistribution.

 On a mutualisé toutes les associations qui sont allées à la recherche de ces masques dans les mairies, chez les particuliers, dans les collectivités et à la demande du Préfet et de l'ARS, nous sommes allés les récupérer pour les distribuer.

explique le docteur Jean-Philippe Durrieu, responsable régional et national des associations des réservistes du service de santé des Armées.


Les besoins ciblés

En lien avec l'agence régionale de santé (ARS), le docteur Durrieu a ciblé les besoins, notamment dans les Ephad, qu'il contacte ensuite pour annoncer les livraisons et leur contenu.
"C'est une très bonne nouvelle qu'on pense au personnel qui travaille en Ehpad" se réjouit cette infirmière-coordonnatrice d'un établissement des Hautes-Pyrénées qui vient d'apprendre qu'on allait lui livrer 400 masques FFP2 et 300 charlottes. "Aujourd'hui, on n'a pas besoin de masques FFP2 mais on peut en avoir besoin demain. Si on a un cas positif, ça va partir très vite, on le sait."

Les masques FFP2 nécessaires aussi pour les soins à domicile

Même soulagement du côté de Santé Relais Domicile. Cette association toulousaine s'occupe de patients hospitalisés à domicile.

On a le sourire aujourd'hui parce que nous sommes déjà en forte tension d'activité avec une grosse augmentation du volume de patients pris en charge à domicile et du fait du transfert par les hôpitaux vers le domicile. Et nous manquons cruellement de FFP2 pour prendre en charge les patients Covid.

dit Martine Semat, la directrice de Santé Relais Domicile
 

Une redistribution établie à l'avance

La répartition des 8 000 masques collectés a déjà été fixée :
Coronavirus : en Haute-Garonne, la redistribution de masques FFP2 a commencé
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société