Elections régionales et cantonales : François Hollande favorable à un report à 2016

Le Conseil Régional Midi-Pyrénées / © Archives MaxPPP
Le Conseil Régional Midi-Pyrénées / © Archives MaxPPP

Le Président de la République, qui s'exprimait ce mardi matin sur BFM TV et RMC, a indiqué être favorable au report à 2016 au lieu de 2015 des élections régionales et départementales (ex-cantonales) pour permettre au redécoupage territorial voulu par le gouvernement de se mettre en place. 

Par Fabrice Valery

Le mandat de Martin Malvy, président PS de la région Midi-Pyrénées, sera-t-il prorogé d'un an ? François Hollande, interviewé ce mardi matin sur BFM TV et RMC a en effet indiqué à propos de la réforme territoriale annoncée par son premier ministre Manuel Valls qu'il était favorable à un report à 2016 des élections régionales et cantonales initialement prévues en 2015. Cela permettrait, selon le Président de la République, d'accélérer la réforme territoriale et d'avancer dans la fusion des régions avant les élections.

Lors de son discours de politique générale, Manuel Valls avait créé la surprise en annonçant vouloir diviser par deux le nombre de régions en France avant 2017 et supprimer les conseils généraux d'ici à 2021. En Midi-Pyrénées, les exécutifs locaux, majoritairement de gauche (seul le Conseil général de l'Aveyron n'est pas aux mains du PS ou du PRG) avaient été "surpris" par cette annonce. Certains présidents socialistes de départements mènent d'ailleurs depuis une bataille politique pour s'opposer à la disparition de l'échelon départemental. 

Les régions sont encouragées à négocier entre elles pour trouver une solution et se "marier" sinon c'est l'Etat qui interviendra de lui-même pour imposer la nouvelle carte de France des régions.

Dans une interview exclusive à France 3 Midi-Pyrénées, Martin Malvy avait indiqué le 14 avril dernier qu'il était prêt à discuter avec l'ensemble des régions voisines et pas uniquement avec Languedoc-Roussillon : beaucoup d'observateurs tablent en effet sur une fusion entre les deux régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus