Évanouissement, étourdissement, somnolence : l'équipage d'un Airbus A320 victime d'un grave incident

L'équipage d'un Airbus A320 a été victime d'un grave incident, vendredi 24 mai 2024. L'avion, affrété par la compagnie pakistanaise Fly Jinnah, a rencontré un problème de pressurisation. Un membre de l'équipage s'est évanoui. Une enquête a été ouverte.

La situation était inquiétante. Vendredi 24 mai 2024, dans un Airbus A320 affrété par la compagnie pakistanaise low cost Fly Jinnah, un membre de l'équipage de cabine s'évanouit soudainement. Au même moment, au poste de pilotage, les deux pilotes se sentent somnolents et étourdis. En cause : un problème de pressurisation. L'incident est grave comme le rapporte le Béa

L'avion était parti de Lahore et rejoignait Karachi (Pakistan). Dès le début de la montée, à 2500 mètres du sol, un problème de pressurisation a été détecté.

"L'avion a arrêté la montée au FL80 en raion d'une indication de pressuration, mais a ensuite demande une montée et a signalé que le problème était résolu" explique le Béa.

L'Airbus a donc continué à s'élever. Mais rapidement, les deux pilotes ont ressenti malaise et inconfort et ont enfilé leur masque à oxygène.

Une enquête ouverte

Ils ont ensuite décidé de stopper définitivement la montée et ont demandé à descendre pour revenir atterrir à Lahore. Les autres membres du personnel de cabine ont également ressenti ce malaise. L’avion a atterri à Lahore environ 45 minutes après son départ. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les causes de l'incident.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité