• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Feuilleton : un an après son ouverture l'oncopôle de Toulouse affiche de belles réussites

© MaxPPP
© MaxPPP

L'oncopôle de Toulouse fonctionne depuis un an. La période de rodage touche à sa fin. Les objectifs qui avaient été fixés sont atteints en nombre de consultations et de patients traités. Panorama de ce que l'on y fait et des services de pointe dans les 4 volets du feuilleton.

Par Emmanuelle Gayet

A Toulouse, l'institut universitaire du cancer de Toulouse construit sur le site de l'ancienne usine AZF a un an. France 3 Midi-Pyrénées, vous propose une immersion dans cette structure unique en France, entièrement dédiée à la lutte contre le cancer. 
Un feuilleton signé Julie Valin et Xavier Marchand

Le premier coup de pelle a été donné en 2010. Quatre ans plus tard la structure a ouvert ses portes au public, aux personnels soignants et aux chercheurs.
Le premier bilan affiche une belle réussite. Les 300 lits sont occupés et plus de 70 000 consultations y ont été données dans l'année.
Visite guidée à l'oncopôle (1/4)
La vocation de l'oncopôle consiste en premier lieu à apporter des soins. Mais on se préoccupe aussi de l'après-cancer. Des ateliers sont organisés. Les patients y trouvent réconfort et des conseils qui sortent parfois du strict domaine médical.
Visite guidée de l'oncopôle (2/4)
Le centre de recherche de l'oncopôle de Toulouse signe une première réussite. Les chercheurs ont découvert un dérivé du cholestérol qui agit sur les leucémies aiguës. Cette belle avancée médicale a été possible grâce au travail en commun entre médecine, recherche et industrie, facilité par la réunion sur la structure de toutes les compétences.
Visite de l'oncopôle (3/4)
Parmi les spécificités de ce nouveau centre, le service de oncogénétique. Il permet de suivre les personnes qui ont un risque accru de cancer en raison de la mutation d'un gène. Les familles à risque y font l'objet d'un suivi régulier.
Visite gudée de l'oncopôle (4/4)




A lire aussi

Sur le même sujet

Des enseignants manifestent avec les "gilets jaunes"

Les + Lus