Football : l'Assemblée Générale des 40 clubs professionnels renvoie définitivement le TFC en Ligue 2

Réunie ce matin pour un vote déterminant, l'Assemblée Générale extraordinaire des 40 clubs professionnels a décidé de renvoyer le TFC en Ligue 2 pour la saison 2020 - 2021. Une relégation largement attendue, après la position prise 4 jours plus tôt par le Conseil d'Administration de la LFP.
Au siège de la Ligue de Football Professionnel (LFP) à Paris l'Assemblée Générale des clubs a voté la relégation du TFC en Ligue 2.
Au siège de la Ligue de Football Professionnel (LFP) à Paris l'Assemblée Générale des clubs a voté la relégation du TFC en Ligue 2. © Google Streetview

Il n'y avait guère de suspense. Le couperet est tombé à 11H55 ce matin : le Toulouse Football Club disputera le championnat de Ligue 2 pour la saison 2020 - 2021.

C'était le troisième épisode d'un feuilleton qui doit en compter 5 : l'Assemblée Générale extraordinaire des 40 clubs membres de la Ligue de Football Professionnel (LFP) s'est tenue ce matin à 10 Heures.

A l'ordre du jour : le vote suite à la proposition, formulée le vendredi 19 juin dernier par le Conseil d'Administration de la Ligue, d'opter pour le maintien d'un championnat de France de Ligue 1 à 20 clubs la saison pochaine.

L'option d'une compétition réunissant 22 clubs n'a pas pesé lourd au moment du vote : la complexité de l'organisation d'une compétition étendue à 22 clubs, les éventuelles retombées pour les deux divisions inférieures, et les conséquences financières sur la répartition des droits télé ont remporté la décision.

Les membres de l'AG de la LFP ont voté à 74,49 % pour la formule à 20 clubs, renvoyant du même coup le TFC en Ligue 2 : le club et ses supporters ne peuvent qu'acter cette décision.

Cela fait longtemps qu'on s'esn doutait, donc c'est loin d'être une surprise. De toute façon il faut bien reconnaître que sur le plan sportif on l'avait mérité : les résultats de l'équipe nous y menaient tout droit de tout façon. L'espoir du maintien était bien mince, même si la signature de Patrice Garande et les perspectives ouvertes par le renouvellement du TFC pouvaient laisser entrevoir un meilleur redémarrage en Ligue 1 la saison prochaine.

Alain Grolier, président du club officiel des supporters des Violets

Du côté du club toulousain, on semblait de toute façon avoir anticipé la relégation depuis plusieurs jours - et ce malgré la lueur d'espoir provoquée par la décision de la plus haute juridiction administrative ordonnant aux instances dirigeantes du football professionnel français de revoir leur copie.

La peuve en est que les "grandes manoeuvres" ont déjà commencé :

Dans le même temps du côté de l'autre club relégué, le Amiens SC, on ne renonce toujours pas à poursuivre la bataille, comme le souligne le site de supporters toulousains "LesViolets.com"

Il reste aux instances supérieures du football français 2 étapes à boucler avant le 30 juin, pour se mettre en conformité avec l'ordonnance du juge des référés au Conseil d'Etat :

Ce dernier point aurait pu intervenir plus tôt - et éviter le camouflet infligé par le juge des référés au Consel d'Etat - dans la mesure où la "nouvelle convention" liant la FFF et la LFP pour les saisons 2020 à 2024 avait déjà été rédigée et approuvée par la Ligue le mercredi 20 mai dernier, et n'attendait plus que sa ratification par la Fédération.

D'ores et déjà la LFP a annoncé que son Conseil d'Administration se réunirait ce même vendredi 26 juin dans l'après-midi, afin de publier le calendrier des compétitions 2020 - 2021 : une preuve supplémentaire que l'étape FFF ne sera qu'une formalité.

A la mi-journée le club toulousain n'a pas encore publié de réaction officielle à cette relégation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tfc football sport ligue 1 ligue 2