• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le frère du jeune homme tué jeudi à Colomiers près de Toulouse interpellé pour tentative de meurtre sur ses assaillants

L'homme a été abattu vers 21h30 / © MaxPPP
L'homme a été abattu vers 21h30 / © MaxPPP

Le frère du jeune homme tué dans une fusillade dans le quartier d'En Jacca à Colomiers, près de Toulouse, jeudi 21 février 2019, a été interpellé et écroué dimanche pour port d'arme et tentative de meurtre. Sur les agresseurs présumés de son frère. Une aberration, selon son avocat. 

Par Marie Martin

Jeudi 21 février 2019, Mehdi Verdier se trouve avec son frère Samy en voiture, dans le quartier d'En Jacca de Colomiers quand des individus les prennent pour cible et tirent sur le véhicule. Samy Verdier, 25 ans, est tué. Une fusillade sur fond de règlement de comptes entre bandes rivales.

Mehdi Verdier aurait alors ouvert le feu contre leurs assaillants. C'est du moins ce que lui reproche la justice qui vient de le mettre en examen pour port d'arme et tentative de meurtre. 

Une décision qui a provoqué la vive colère de l'avocat des frères Verdier. Maître Pierre Dunac la qualifie d'incompréhensible. Pour lui, on n'a pas retrouvé d'arme sur Mehdi et "la justice se crédibiliserait à interpeller les auteurs plutôt que les victimes". Des auteurs que son client a clairement identifié, selon lui.

L'avocat toulousain a demandé un débat différé qui devrait avoir lieu mercredi 28 février. 

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus