Grève à l'Ehpad de Rouffiac Tolosan : la direction fait venir des personnels en renfort

© France 3 Occitanie -Chrsitian Bestard
© France 3 Occitanie -Chrsitian Bestard

La tension monte à l'établissement pour personnes agées dépendantes de Rouffiac-Tolosan, en Haute-Garonne. Une partie des salariés est en grève depuis le mercredi 11 octobre. La direction a fait venir des personnels en renfort. Dix résidents ont été dirigés vers d'autres établissements. 

Par Corinne Lebrave

C'est un coup dur pour les personnels de la Chênaie à Rouffiac-Tolosan. En grève pour dénoncer un manque d'effectifs et des conditions de travail dégradées depuis le mercredi 11 octobre.
Une semaine après le début de leur mouvement, 16 des 60 salariés maintiennent la pression sur leur direction. Mais hier soir la tension est montée d'un cran. Le groupe Omega, gestionnaire de l'établissement, a fait appel à des personnels d'autres EHPAD lui appartenant pour s'occuper des 66 personnes âgées dépendantes pensionnaires de la Chênaie.

Dans la nuit de mardi à mercredi, 5 personnes venues de Valence en Espagne et du Lherm en Haute-Garonne sont arrivées à Rouffiac-Tolosan.

Ce mercredi matin, les grévistes accusent le coup et dénoncent la casse de leur mouvement.
Par ailleurs, la direction a préféré déplacer six résidents, considérés comme fragiles, vers d'autres établissements pour assurer leur sécurité.

Ce jeudi, la direction s'explique par communiqué dont nous publions l'essentiel (NDLR)
"...Une réunion a eu lieu hier en fin d'après-midi à l'ARS (Agence Régionale de Santé), réunissant la direction de l'établissement et les syndicats. La direction de l'EHPAD a consenti à revoir sa position en faisant de nouvelles propositions allant dans le sens des revendications des grévistes. L'EHPAD LA CHENAIE s'est également engagée à payer les deux premiers jours de grève, rappelant qu'à compter du troisième jour les négociations ont été ouvertes....
Aujourd'hui, priorité est donnée par la direction au maintien de la qualité du service, c'est pourquoi l'entreprise a mobilisé du personnel de ses établissements de Valence en Espagne et du Lherm en Haute-Garonne pou continuer d'assurer la bonne marche de l'établissement et la prise en charge des résidents. Dix résidents, considérés comme fragiles, ont été déplacés dans d'autres établissements du groupe en attendant la fin des négociations.
L’établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) de Rouffiac Tolosan (Haute Garonne) compte 46 salariés pour 66 résidents, soit 5 infirmières, 20 aides soignantes, 16 agents de soins hospitaliers et 1 soignante pour l'accueil de jour. Le ratio d'encadrement est conforme aux normes imposées par l'ARS (Agence régionale de santé).
LA CHENAIE tient à rappeler qu'elle est engagée dans une démarche qualité et s’attache à mener une politique sociale soucieuse des résidents et des salariés. "


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus