Haute-Garonne : un hectare de plants de tournesols détruit par les faucheurs volontaires

C'est une action qui avait été organisée dans le cadre du procès des 21 faucheurs volontaires de l'Ariège organisé jeudi à Foix. Une centaine de personnes ont fauché, dans la nuit de mercredi à jeudi, cinq passerelles de tournesols près de Gardouch en Haute-Garonne.

L'opération s'est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi, quelques heures avant le procès de 21 de leurs pairs. Une centaine de faucheurs volontaires, venus des quatre coins de la France à l'occasion du procès, ont "neutralisé" cinq parcelles de tournesols aux abords de Gardouch en Haute-Garonne.

"Il n'y avait aucune trace d'herbe, raconte vendredi un de ces faucheurs. On a donc la certitude que plusieurs de ces variétés ont été rendues tolérantes aux herbicides. Les plantes absorbent donc des produits comme du glyphosate. Et après ça se retrouve dans la nourriture des bêtes..."

Au total, c'est un hectare de tournesols qui a été fauché en moins d'une heure cette nuit-là. Une action totalement illégale : "Ils devraient porter plainte, oui", admet un faucheur. La lutte contre les OGM est au-delà.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité