L'élimination du Napoli de Maradona, sa victoire en Coupe de France : le TFC en quête d'un nouvel exploit

Jeudi 6 avril, le TFC va tenter de réaliser un nouvel exploit : pas spécialement de gagner à Annecy mais surtout de se qualifier pour une finale en Coupe de France. Ce serait alors la 5e fois. Mais le club de Toulouse a aussi réalisé d'autres performances qui ont marqué l'histoire du club.

Le TFC de Philippe Montanier va-t-il retrouver son ancien entraîneur Antoine Kombouaré et son ex-gardien Alban Lafont en finale de Coupe de France ? L'exploit est largement à leur portée car il s'agit d'éliminer Annecy pensionnaire, mal en point, de Ligue 2 avec un certain Gérald Passi à la tête du recrutement. Si les Toulousains se qualifiaient pour cette finale, ils réalisaient un véritable exploit mais ce n'est pas le seul de l'histoire des Violets. Petit retour en arrière. 

Toulouse vainqueur de la Coupe de France en 1957

Le TFC n'était pas encore né mais les Toulousains ont bel et bien une Coupe de France à leur palmarés. En 1957, Toulouse retrouve Angers en finale après avoir éliminé Nice au tour précédent de manière assez laborieuse 3-2. En finale, le 26 mai 1957, les Toulousains emmenés par leur capitaine René Pleimelding atomisent pourtant Angers 6-3, ce sera le score le plus prolifique d'une finale de la compétition. Un calvaire pour le gardien Angevin. Dans les buts de Toulouse, un jeune gardien Guy Roussel remporte sa première coupe à 21 ans. 

Quatre demi-finales

Hormis celle de ce soir, le club a déjà disputé quatre demi-finales : 1957 donc puis 1966, 1985 et 2009. En 1966, Toulouse sort de la compétition avec beaucoup de frustration, éliminé 3-1 par Strasbourg après prolongations. Cette même année, les Nantais étaient aussi en finale qu'ils ont perdu contre Strasbourg. 

En 1985, le suspens est aussi à son comble avec à l'époque des matchs aller-retour. Le TFC de Daniel Jeandupeux s'impose 2-0 face au PSG (Yannick Stopyra de la tête et Guy Lacombe) et les Parisiens l'emportent sur le même score au match retour. Le match se joue aux tirs au but et le PSG se qualifie 5 tirs réussis contre 3.

La dernière en 2009 est tout aussi frustrante. Le TFC a l'avantage de recevoir au Stadium. Et pourtant, malgré un but d'André-Pierre Gignac, les Toulousains s'inclinent 2-1 face à Guingamp et ne verront pas le Stade de France. On espère ce soir que le TFC de Philippe Montanier va conjurer ce mauvais sort.

Les autres exploits

L'histoire du club est aussi marquée par des exploits en Coupe d'Europe restés dans les annales. Comme sur la saison 1986-87 lors des 16e de finale aller de la coupe UEFA. Gérald Passi signe alors un triplé historique face au meilleur gardien de l'époque Rinat Dasaev (Spartak de Moscou). 

Une performance à l'aller (3-1), ternie au match retour par une défaite et une sortie de la compétition après un but de Jean-Philippe Durand mais quatre encaissés par Philippe Bergeroo.

Mais le moment dont tout le monde se souvient c'est évidemment l'élimination du Naples de Maradona la même année, juste avant le Spartak de Moscou. Nous étions le 1er octobre 1986. Le petit poucet toulousain a envoyé dans les violettes l'ogre napolitain. C'était le temps des Marcico, Passi, Stopyra, Bergeroo avec à la baguette un jeune entraîneur : Jacques Santini. Au match aller, le TFC repart d'Italie avec un seul but à rattraper. La triplette magique Marcico-Passi-Stopyra entre en action au retour. Le TFC ouvre la marque en début de rencontre mais on en reste là : 1-0 aussi. Séance de tirs au but et comme souvent, c'est la défaillance des joueurs hors normes : Maradona loupe son pénalty face à Bergeroo, Dieu redescend sur terre. Le TFC se qualifie, 4 tirs au but à 3.

Plus de 30 ans ont passé et beaucoup de gens s'en souviennent. Si le TFC venait à éliminer Annecy puis Nantes, ce serait déjà un bel exploit. ce serait l'occasion aussi de regoûter à la ferveur d'"une coupe d'Europe.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité