• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1: Montpellier bat Toulouse 2-1 et se relance dans la course à l'Europe

Montpellier a battu Toulouse 2-1 à la Mosson. / © Pascal GUYOT / AFP
Montpellier a battu Toulouse 2-1 à la Mosson. / © Pascal GUYOT / AFP

Montpellier se replace dans la course à l'Europe en s'imposant (2-1) péniblement devant Toulouse, dimanche à la Mosson pour la 32e journée de Ligue 1.
 

Par JS d'après AFP

Montpellier se replace dans la course à l'Europe en s'imposant (2-1) péniblementdevant Toulouse, dimanche à la Mosson pour la 32e journée de Ligue 1.
L'équipe de Michel Der Zakarian a pris la mesure des Toulousains grâce à deux buts inscrits après la pause par Ellyes Skhiri et le fidèle attaquant Souleymane Camara (36 ans), redonnant l'avantage à son équipe après l'égalisation de Kalidou Sidibé.

Montpellier 6e

Montpellier garde espoir. Il s'empare de la 6e place où il devance Reims et Nice, auteur du nul à Rennes (0-0) au bénéfice de la différence de but.
Il s'accroche dans le sillage de Marseille, quatrième avec trois points d'avance, et Saint-Étienne (5e), qui reçoit Bordeaux en fin d'après-midi

2e victoire en 15 jours

Montpellier enchaîne un second succès d'affilée à la Mosson, quinze jours après sa victoire devant Guingamp (2-0). Et peut relever le pari d'y gagner ses trois derniers matchs (Paris SG, Amiens, Nantes), qu'il s'est fixé au coeur du vestiaire.
L'équipe de 'Der Zak' retrouve un certain élan au bon moment, à l'image de sa victoire devant des Toulousains qui comptent dix points d'avance sur le barragiste, Dijon.

Trouver la faille

Dans une rencontre fermée, Montpellier, qui avait eu les meilleures occasions en première période par ses attaquants Andy Delort et Gaëtan Laborde, a fait preuve de patience pour trouver la faille dans le bloc toulousain.
A la 54e minute, le milieu défensif Skhiri a placé une frappe en pleine lucarne sur un service en retrait
de Ruban Aguilar.
A défaut d'une maîtrise technique suffisante, l'équipe héraultaise a flanché sur l'un des nombreux coups de pied arrêtés du TFC.
À la 67e minute, suite à un corner du capitaine Mathieu Dossevi, le milieu Sidibé a égalisé d'une reprise croisée dans le petit filet.

Sauvée par le vétéran

A moins d'un quart d'heure de la fin, sur un nouveau service d'Aguilar, le vétéran Camara, d'une tête décroisée, a sauvé une fois encore Montpellier. Pour le relancer dans le sprint final.

    
    
 

Sur le même sujet

Montpellier : premiers résidents de l'Arbre blanc

Les + Lus