Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc va signer un arrêté anti-bivouac

Lors de sa conférence de presse de rentrée ce jeudi matin à Toulouse, Jean-Luc Moudenc annonce la signature prochaine d'un arrêté anti-bivouac.
Les 26 tentes installées dans le centre ville sont la cible de cet arrêté.
 

Une tente installée dans le quartier St-Cyprien à Toulouse.
Une tente installée dans le quartier St-Cyprien à Toulouse. © Karen Cassuto / FTV
Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (LR), a annoncé ce jeudi lors de sa conférence de rentrée qu'il allait prendre un arrêté anti-bivouac.

Une mesure visant précisément les 26 tentes installées sur les grands boulevards du centre ville, implantées selon lui par des "associations politisées".

Un phénomène "assez nouveau"  à Toulouse  derrière lequel  "il y a des réseaux organisés, la plupart en lien avec l'Albanie" et qui sont l'oeuvre "d'associations politisées" a déclaré JL Moudenc.

Une situation contraire à la dignité


Il dénonce :

"une situation qui s'appuie sur une coopération sinistre entre réseaux et associations, contraire au droit et à la dignité des personnes concernées et affole les Toulousains".  


L'arrêté anti-bivouac doit être promulgué dans les prochains jours. 
Il permettra à la police municipale de verbaliser et de provoquer la saisine de la police nationale pour des contrôles d'identité.   

Pour le maire il s'agit de créer une pression juridique pour que l'État central prenne ses responsabilités.

Le reportage de Karen Cassuto et Eric Foissac
 
Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc va signer un arrêté anti-bivouac





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sans papiers société police sécurité migrants immigration
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter