Cet article date de plus de 3 ans

Aéroport, A64 : les agriculteurs bloquent tous azimuts autour de Toulouse

Convoi A380 ralenti dans toute sa traversée du Gers, aéroport de Toulouse-Blagnac bloqué pendant une heure, routes et autoroutes bloquées dans le Tarn et le Tarn-et-garonne, le mouvement des agriculteurs ne faiblit pas.
Les tracteurs sont devant l'aéroport
Les tracteurs sont devant l'aéroport © Jean-pierre Duntze France 3


La nuit dernière, le convoi de l'A380 était visé

"On défend notre steak, mais aussi le steak du consommateur", a déclaré à l'AFP, Amaury de Faletans, le secrétaire général de la FDSEA-31, qui a participé toute la nuit au blocage d'un convoi du super-jumbo d'Airbus.


Ce mardi matin, au tour de l'aéroport

Les manifestants ont mis en place leurs barrages dans le Gers et au rond-point d'accès de l'usine Airbus ainsi que sur la rocade d'accès à la zone aéroportuaire jusqu'à 08H00 avant de se déplacer sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac à
l'entrée des passagers où ils ont filtré les accès.
© yan Olivier d'Amontloir France 3


Direction l'A64 pour s'installer pour la journée

Ce barrage a été levé vers 10H00 pendant qu'un autre blocage, qui devait durer toute la journée, était en cours sur l'A64 Bayonne-Toulouse à hauteur de Capens (Haute-Garonne), selon Bison Futé.
Blocage de l'A62 à Capens
Blocage de l'A62 à Capens © Jean-Pierre Duntze France3


Pendant ce temps, les blocages continuent dans le Tarn et le Tarn-et-Garonne

D'autres agriculteurs du Tarn-et-Garonne
poursuivaient leur blocage quotidien des accès autoroutiers à Montauban, selon la même source.
La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de plusieurs départements du Sud-Ouest contestent
depuis plusieurs jours le projet européen de redécoupage des zones défavorisées
qui doit entrer en vigueur au printemps et pourrait amputer les revenus de nombreux
agriculteurs.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social agriculteurs en colère agriculture